Vinicius Jr dénonce des propos racistes au sujet de ses danses



Pointé du doigt pour ses célébrations dansantes, Vinicius Jr répond par un long et émouvant message sur les réseaux sociaux, alors que le communiqué du Real Madrid également, rejetant « tout type d’expressions et de comportements racistes et xénophobes ».

À la veille du derby face à l’Atlético de Madrid, l’ailier merengue Vincius Jr. est au centre des attentions. Malheureusement pas pour son début de saison canon, mais pour ses célébrations qui en agacent certains, jusqu’à tenir d’odieux propos à caractère racistes. Par le biais d’un émouvant message publié sur son compte Instagram accompagné d’une vidéo, l’international brésilien se défend et assure qu’il vaut mieux de danser pour célébrer ses buts.

« Vous devez respecter vos collègues et arrêter de faire le singe »: des propositions qui ne passent pas

« ‘Tant que la couleur de peau est plus importante que la lumière des yeux, il y aura la guerre’. J’ai cette phrase tatouée sur mon corps, écrit Vinicius Jr. J’ai cette pensée en permanence dans ma tête. Voilà l’attitude et la philosophie que j’essaie de mettre en pratique dans ma vie. On dit que le bonheur dérange. Le bonheur d’un Brésilien noir victorieux en Europe dérange beaucoup plus. Mais mon envie de gagner, mon sourire et l’ éclat de mes yeux sont bien plus grands que ça. Vous ne pouvez même pas imaginer ».

Avant de faire référence aux propos polémiques de Pedro Bravo, président de l’Association des agents espagnols, sur le plateau de l’émission El Chiringuito : « Si vous voulez danser la samba, vous allez au Brésil. Ici, vous devez respecter vos collègues et arrêter de faire le singe ». Plus tôt, le milieu colchonero Koke l’avait aussi invité à ne pas effectuer sa danse traditionnelle en guise de célébrationce dimanche dans le derby au Wanda Metropolitano, sous peine de créer « des problèmes ».

« Je veux que les prochaines générations soient prêtes, comme moi, à combattre les racistes et les xénophobes »

« J’ai été victime de xénophobie et de racisme dans une déclaration. Mais rien de tout ça n’a commencé hier. Il ya des semaines, ils ont commencé à criminaliser mes danses, précise-t-il. Des danses qui ne sont pas à moi. Elles sont de Ronaldinho, Neymar, Paquetá, Griezmann, João Félix, Matheus Cunha… Elles viennent d’artistes funk et sambistes brésiliens, des chanteurs de reggaeton et des Noirs américains. Ce sont des danses pour célébrer la culturelle du monde. Acceptez-le, respectez-le. Je ne vais pas arrêter. »

« Je viens d’un pays où la pauvreté est très grande, où les gens n’ont pas accès à l’éducation… et dans de nombreux cas, pas de nourriture à table, rappelle Vinicius. Je ne viens pas publiquement pour réfuter les critiques. On m’attaque et je ne parle pas. Ils me félicitent et je ne parle pas non plus. Je travaille! Je travaille beaucoup. Sur le terrain et en dehors. J’ai mis au point une application pour aider l « éducation des enfants dans les écoles publiques sans aide financière de personne. J’ouvre une école avec mon nom. Je vais faire beaucoup plus pour l’éducation. Je veux que les prochaines générations soient prêtes, comme moi, à combattre les racistes et les xénophobes ».

« Je le répète pour toi, raciste : je n’arrêterai pas de danser. Que ce soit au Sambodrome, au Bernabéu ou ailleurs »

« J’essaie toujours d’être un professionnel et un citoyen exemplaire, trouvé le joueur dans son message liké plus de 2,5 millions de fois. Mais ça ne clique pas, ce n’est pas une tendance sur internet, et ça ne motif pas les lâches à parler agressivement de gens qu’ils ne connaissent même pas. Le discours se termine toujours par des excuses et un ‘j’ai été mal compris’. Mais je le répète pour toi, raciste : je n’arrêterai pas de danser. Que ce soit au Sambodrome, au Bernabéu ou ailleurs. Avec l’affection et les sourires de celui qui est très heureux, Vini Jr ».

Dans la soirée de vendredi, le Real Madrid publiait aussi un communiqué dans lequel il « rejette tout type d’expressions et de comportements racistes et xénophobes » et dénonce « des regrettables et malheureux commentaires formulés ces dernières heures à l’encontre de notre joueur Vinicius Junior ».

Le Real se dit prêt à « engager des poursuites judiciaires contre toute personne tenant des propos racistes »

« Le Real Madrid souhaite apporter tout son soutien et son affection à Vinicius Junior, un joueur qui comprend le football à travers une attitude face à la vie basée sur la joie, le respect et le fair-play », est-il indiqué par le club madrilène. « Le club a chargé ses services juridiques d’engager des poursuites judiciaires contre toute personne tenant des propos racistes envers nos joueurs », ajoute également le Real Madrid. De nombreux joueurs lui ont aussi témoigné de leur soutien, à l’étape de Neymar ou de la légende Pelé.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.