victoires du Français Chahdi et de l’Ethiopienne Andualem



Hassan Chahdi s’est imposé en 1 h 00 minutes et 42 secondes, 47 secondes devant l’Éthiopien Teresa Nyakora, un autre Français, Félix Bour, vainqueur l’an dernier, venant compléter le podium.

Pour la deuxième année consécutive, un Français s’est imposé sur les 20 kms de Marseille-Cassis, grande classique de l’athlétisme, avec le succès dimanche d’Hassan Chahdi, la victoire revenant à l’Éthiopienne Addisie Mislenew Andualem côté féminin.

Mais à la différence de l’édition 2021, la première post Covid, qui avait été réservée à un plateau 100% français, cette 43e édition de Marseille-Cassis avait bien été ouverte aux coureurs africains, des hauts plateaux notamment, ce qui rehausse encore la performance de Chahdi, 33 ans, 17e du marathon aux Championnats du monde cet été à Eugène aux États-Unis.

Hassan Chahdi s’est imposé en 1 h 00 minutes et 42 secondes, 47 secondes devant l’Éthiopien Teresa Nyakora, un autre Français, Félix Bour, vainqueur l’an dernier, venant compléter le podium.

Chez les féminines, la course a été remportée par l’Éthiopienne Andualem, en 1 heure 8 minutes et 48 secondes, 9 secondes devant sa compatriote Betelihem Afenigus Yemer et 12 secondes devant la Française Mekdes Woldu, victorieuse en 2021.

La cinquième place féminine a été prix par la Française Leonie Périault, médaillée de bronze aux JO de Tokyo en triathlon dans l’épreuve relais mixte.

Avant 2021, les derniers vainqueurs français sur cette épreuve remontaient respectivement à 1992 pour les hommes, avec Bruno Léger, et 2005 pour les femmes avec Fatiha Fauvel-Klilech. Les détenteurs des records de l’épreuve sont tous deux kényans, Edwyn Kipyego (57 min 18 sec) en 2015 et Edith Chelimo (1 h 05 min 58 sec) en 2017.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *