Valery Polyakov, cosmonaute russe recordman, est mort à 80 ans


Né le 27 avril 1942, le cosmonaute russe a vécu et travaillé dans l’espace pendant un record de 437 jours en un seul passage – en orbite autour de la Terre à bord de la station spatiale Mir plus de 7 000 fois entre le 8 janvier 1994 et le 22 mars 1995.

Polyakov a entrepris deux expéditions spatiales au cours de sa carrière, d’une durée totale de 678 jours et 16 heures, selon Roscosmos.

« Ses recherches ont aidé à prouver que le corps humain est prêt pour des vols non seulement vers l’orbite proche de la Terre, mais aussi vers l’espace lointain », a déclaré Roscosmos dans un communiqué, ajoutant : « Nous exprimons nos sincères condoléances aux parents et amis de Valery Vladimirovitch. . »

Découvrez le commandant Moonikin Campos, le mannequin qui va plus loin que n'importe quel astronaute

Polyakov a suivi une formation de médecin et a rejoint l’Institut des problèmes biomédicaux de Moscou en 1971. L’année suivante, il a réussi ses examens pour devenir l’un des premiers stagiaires médecin-cosmonaute de l’institut. Il a obtenu un diplôme de candidat en sciences médicales en 1976.

Polyakov a effectué sa première mission dans l’espace en 1988, revenant en 1989 après huit mois. Cette année-là, il est nommé directeur adjoint de l’Institut des problèmes biomédicaux.

Il a occupé le poste même après avoir officiellement pris sa retraite de cosmonaute en 1995 et a simultanément été vice-président de la commission chargée de certifier les cosmonautes russes.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.