Tony Awards 2022 : découvrez la liste complète des nominations


Les stars de Broadway Adrienne Warren, qui a remporté un Tony pour sa performance incendiaire en tant que Tina Turner dans « Tina », et Joshua Henry, trois fois nominé aux Tony, ont annoncé les nominations lundi.

En tête des nominations se trouve « A Strange Loop » avec 11, dont une pour la meilleure comédie musicale. Le spectacle, qui suit un dramaturge en herbe et ses pensées vertigineuses et personnifiées, a remporté le prix Pulitzer 2020 du théâtre.

Suivent de près la comédie musicale pop controversée « MJ », qui se déroule lors d’une tournée de Michael Jackson, avec 10 nominations. « Paradise Square », une comédie musicale qui suit la détérioration des relations entre les immigrants irlandais et les New-Yorkais noirs au 19e siècle, a également obtenu 10 nominations.

« The Lehman Trilogy » a remporté le plus de nominations aux Tony de toutes les pièces avec huit au total. L’épopée suit l’histoire de Lehman Brothers de sa création à sa disparition plus de 160 ans plus tard.

Hollywood a également eu une bonne performance cette année, avec des stars de la télévision comme Mary-Louise Parker et Jesse Williams, l’ancien vainqueur de Tony Hugh Jackman et l’acteur oscarisé Sam Rockwell nominés pour leurs performances.

L’année dernière a marqué un retour triomphal, quoique irrégulier, pour Broadway, qui a fermé ses portes pendant plus d’un an en raison de la pandémie de Covid-19. Les spectacles ont commencé à rouvrir en septembre 2021, cependant épidémies ultérieures forcé plusieurs spectacles à annuler des représentations.
Les gagnants seront couronnés lors de la cérémonie du 12 juin, diffusée en direct du Radio City Musical Hall et animée par le récent lauréat d’un Oscar et vétéran de Broadway Ariana DeBose.

Lisez la suite pour la liste complète des nominés.

Meilleur jeu

« Clyde’s », Lynn Nottage

« Pendus », Martin McDonagh

« La trilogie Lehman », Stefano Massini et Ben Power

« Les minutes », Tracy Letts

« Équipage de squelettes », Dominique Morrisseau

Meilleure comédie musicale

« Fille du pays du nord »

« MJ »

« Monsieur samedi soir »

« Place du Paradis »

« SIX : La comédie musicale »

« Une boucle étrange »

La diva pop

Meilleure reprise d’une pièce

« Buffle d’Amérique »

« pour les filles de couleur qui ont pensé au suicide/quand l’arc-en-ciel est suffisant »

« Comment j’ai appris à conduire »

« Sortez-moi »

« Problème dans l’esprit »

Meilleure reprise d’une comédie musicale

« Caroline, ou Changer »

« Société »

« L’homme de la musique »

Meilleur livre d’une comédie musicale

« Fille du pays du nord », Conor McPherson

« MJ, » Lynn Notage

« M. Saturday Night », Billy Crystal, Lowell Ganz et Babaloo Mandel

« Paradise Square », Christina Anderson, Craig Lucas et Larry Kirwan

« Une boucle étrange », Michael R. Jackson

Meilleure musique originale (musique et/ou paroles) écrite pour le théâtre

« Voler au coucher du soleil »

Musique : Tom Kitt

Paroles : Michael Korie

« Monsieur samedi soir »

Musique : Jason Robert Brown

Paroles : Amanda Green

« Place du Paradis »

Musique : Jason Howland

Paroles : Nathan Tysen & Masi Asare

« SIX : La comédie musicale »

Paroles et musique : Toby Marlow & Lucy Moss

« Une boucle étrange »

Musique et paroles : Michael R. Jackson

Meilleure performance d’un acteur dans un rôle principal dans une pièce

Simon Russell Beale, « La trilogie Lehman »

Adam Godley, « La trilogie Lehman »

Adrian Lester, « La trilogie Lehman »

David Morse, « Comment j’ai appris à conduire »

Sam Rockwell, « Buffle d’Amérique »

Ruben Santiago-Hudson, « Lackawanna Blues »

David Threlfall, « Les pendus »

Meilleure performance d’une actrice dans un rôle principal dans une pièce de théâtre

Gabby Beans, « La peau de nos dents »

LaChanze, « Trouble dans l’esprit »

Ruth Negga, « Macbeth »

Deirdre O’Connell, « Dana H. »

Mary-Louise Parker, « Comment j’ai appris à conduire »

Meilleure performance d’un acteur dans un rôle principal dans une comédie musicale

Billy Crystal, « M. Saturday Night »

Myles Frost, « MJ »

Hugh Jackman, « L’homme de la musique »

Rob McClure, « Mme Doubtfire »

Jaquel Spivey, « Une boucle étrange »

Meilleure performance d’une actrice dans un rôle principal dans une comédie musicale

Sharon D Clarke, « Caroline ou le changement »

Carmen Cusack, « Survoler le coucher du soleil »

Sutton Foster, « L’homme de la musique »

Joaquina Kalukango, « Place du Paradis »

Mare Winningham, « Fille du pays du nord »

Meilleure performance d’un acteur dans un rôle vedette dans une pièce

Alfie Allen, « Les bourreaux »

Chuck Cooper, « Trouble dans l’esprit »

Jesse Tyler Ferguson, « Sortez-moi »

Ron Cephas Jones, « Clyde’s »

Michael Oberholtzer, « Sortez-moi »

Jesse Williams, « Sortez-moi »

Meilleure performance d’une actrice dans un rôle vedette dans une pièce

Uzo Aduba, « Clyde’s »

Rachel Dratch, « POTUS : ou, derrière chaque grand imbécile se trouvent sept femmes essayant de le garder en vie »

Kenita R. Miller, « pour les filles de couleur qui ont pensé au suicide/quand l’arc-en-ciel est insuffisant »

Phylicia Rashad, « Équipage squelette »

Julie White, « POTUS : ou, derrière chaque grand imbécile se trouvent sept femmes essayant de le garder en vie »

Kara Young, « Clyde’s »

Meilleure performance d’un acteur dans un rôle vedette dans une comédie musicale

Matt Doyle, « Entreprise »

Sidney DuPont, « Paradise Square »

Jared Grimes, « Fille drôle »

John-Andrew Morrison, « Une boucle étrange »

AJ Shively, « Paradise Square »

Meilleure performance d’une actrice dans un rôle vedette dans une comédie musicale

Jeannette Bayardelle, « Fille Du Pays Du Nord »

Shoshana Bean, « M. Saturday Night »

Jayne Houdyshell, « L’homme de la musique »

L Morgan Lee, « Une boucle étrange »

Patti LuPone, « Entreprise »

Jennifer Simard, « Entreprise »

Meilleure conception scénique d’une pièce de théâtre

Beowulf Boritt, « POTUS : ou, derrière chaque grand imbécile se trouvent sept femmes essayant de le garder en vie »

Michael Carnahan et Nicholas Hussong, « Skeleton Crew »

Es Devlin, « La trilogie Lehman »

Anna Fleischle, « Pendus »

Scott Pask, « Buffle d’Amérique »

Adam Rigg, « La peau de nos dents »

Meilleure conception scénique d’une comédie musicale

Beowulf Boritt et 59 Productions, « Flying Over Sunset »

Bunny Christie, « Entreprise »

Arnulfo Maldonado, « Une boucle étrange »

Derek McLane et Peter Nigrini, « MJ »

Allen Moyer, « Place du Paradis »

Meilleure conception de costumes d’une pièce de théâtre

Montana Levi Blanco, « La peau de nos dents »

Sarafina Bush, « pour les filles de couleur qui ont pensé au suicide/quand l’arc-en-ciel est suffisant »

Emilio Sosa, « Trouble dans l’esprit »

Jane Greenwood, « Suite Plaza de Neil Simon »

Jennifer Moeller, « Clyde’s »

Meilleure conception de costumes d’une comédie musicale

Fly Davis, « Caroline ou le changement »

Toni-Leslie James, « Paradise Square »

William Ivey Long, « Diana, la comédie musicale »

Santo Loquasto, « Le Musicien »

Gabriella Slade, « SIX : la comédie musicale »

Paul Tazewell, « MJ »

Meilleure conception d’éclairage d’une pièce de théâtre

Joshua Carr, « Pendus »

Jiyoun Chang, « pour les filles de couleur qui ont pensé au suicide/quand l’arc-en-ciel est insuffisant »

Jon Clark, « La trilogie Lehman »

Jane Cox, « Macbeth »

Yi Zhao, « La peau de nos dents »

Meilleure conception d’éclairage d’une comédie musicale

Neil Austin, « Entreprise »

Tim Deiling, « SIX : la comédie musicale »

Donald Holder, « Place du Paradis »

Natasha Katz, « MJ »

Bradley King, « Survoler le coucher du soleil »

Jen Schriever, « Une boucle étrange »

Meilleure conception sonore d’une pièce de théâtre

Justin Ellington, « pour les filles de couleur qui ont pensé au suicide/quand l’arc-en-ciel est insuffisant »

Mikhaïl Fiksel, « Dana H. »

Palmer Hefferan, « La peau de nos dents »

Nick Powell et Dominic Bilkey, « La trilogie Lehman »

Mikaal Sulaiman, « Macbeth »

Meilleure conception sonore d’une comédie musicale

Simon Baker, « Fille du pays du nord »

Paul Gatehouse, « SIX : La comédie musicale »

Ian Dickinson pour Autograph, « Company »

Drew Levy, « Une boucle étrange »

Gareth Owen, « MJ »

Meilleure mise en scène d’une pièce

Lileana Blain-Cruz, « La peau de nos dents »

Camille A. Brown, « pour les filles de couleur qui ont pensé au suicide/quand l’arc-en-ciel est suffisant »

Sam Mendes, « La trilogie Lehman »

Neil Pepe, « Buffle américain »

Les Waters, « Dana H. »

Meilleure direction d’une comédie musicale

Stephen Brackett, « Une boucle étrange »

Marianne Elliott, « Entreprise »

Conor McPherson, « Fille du pays du nord »

Lucy Moss et Jamie Armitage, « SIX : la comédie musicale »

Christopher Wheeldon, « MJ »

Meilleure chorégraphie

Camille A. Brown, « pour les filles de couleur qui ont pensé au suicide/quand l’arc-en-ciel est suffisant »

Warren Carlyle, « L’homme de la musique »

Carrie-Anne Ingrouille, « SIX : La comédie musicale »

Bill T. Jones, « Paradise Square »

Christopher Wheeldon, « MJ »

Meilleures orchestrations

David Cullen, « Entreprise »

Tom Curran, « SIX : la comédie musicale »

Simon Hale, « Fille du pays du nord »

Jason Michael Webb et David Holcenberg, « MJ »

Charlie Rosen, « Une boucle étrange »



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.