Tempête aux Philippines: le nombre de morts à Nalgae (Paeng) s’élève à 98, selon l’agence de gestion des catastrophes



Le président philippin Ferdinand Marcos Jr. devrait survoler lundi les districts submergés par les inondations pour inspecter les dégâts après Tempête tropicale Nalgae bombardé à travers le pays d’Asie du Sud-Est au cours du week-end, tuant au moins 98 personnes.

Plus de la moitié des décès ont été enregistrés dans la région autonome du sud de Bangsamoro, souvent en raison de glissements de terrain provoqués par la pluie, le pays a déclaré l’agence de gestion des catastrophes.

Quelque 63 personnes ont été portées disparues, tandis que 69 personnes ont été blessées, a indiqué l’agence.

La région de Bangsamoro a fait 53 morts et 22 personnes sont toujours portées disparues, indique un bulletin.

Les dommages aux infrastructures dus aux fortes pluies et aux vents violents ont été évalués à près de 758 millions de pesos (environ 13 millions de dollars), tandis que les pertes dans l’agriculture ont été estimées à plus de 435 millions de pesos.

Marcos doit effectuer lundi des inspections aériennes de villages submergés dans la province de Cavite, près de la capitale Manille. Le dirigeant s’est dit choqué par le nombre de morts, notamment dans la province de Maguindanao à Bangsamoro.

Nalgae, qui a touché terre cinq fois, devait quitter les Philippines plus tard lundi et se diriger vers le sud Chine.

Les Philippines connaissent en moyenne 20 typhons par an, avec de fréquents glissements de terrain et inondations imputables en partie à l’intensité croissante des cyclones tropicaux.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *