Salihamidzic tire la sonnette d’alarme à trois semaines du choc contre le PSG



Le directeur sportif du Bayern Munich Hasan Salihamidzic a appelé ses joueurs à se remobiliser mardi à trois semaines du 8e de finale aller de la Ligue des champions contre le PSG, le 14 février (21h, sur RMC Sport 1).

A trois semaines d’affronter le PSG en Ligue des champions, le 14 février en 8e de finale aller (21h, sur RMC Sport), le directeur sportif du Bayern Munich Hasan Salihamidzic a demandé une réaction à ses joueurs, alors que les décuples champions d’Allemagne ont péniblement arraché le match nul (1- 1) contre Cologne, mardi. Menés par Cologne toute la rencontre, les Munichois ont fini par égaliser grâce à Joshua Kimmich à la 90e minute de jeu. Il s’agit de celui du deuxième match nul consécutif du Bayern depuis la reprise de la Bundesliga, après concédé à Leipzig (1-1), vendredi.

« Il est plus que temps que l’on change de braquet »

« On a dormi en première période, elle n’était pas bonne, a lancé Hasan Salihamidzic en zone mixte. La seconde période a été meilleure, on a cherché des solutions sur les ailes. Si on avait joué comme ça tout le match, on aurait gagné. Il est plus que temps que l’on change de braquet, que l’on débute les rencontres de la même façon que ce que l’on a fait en seconde période, que l’on comprenne qu’il en va maintenant du championnat. J’ai l’impression que ce n’est pas encore le cas. »

Avec ces deux matchs nuls en 2023, le Bayern, toujours leader de la Bundesliga malgré tout, voit le RB Leipzig rappeler à quatre points, alors que Francfort, Fribourg et l’Union Berlin peuvent même revenir à trois points en cas de victoire.

Remonté contre la présence de Gnabry à la Fashion Week à Paris

Salihamidzic s’est aussi montré particulièrement agacé par l’aller-retour express de son milieu offensif Serge Gnabry à la Fashion Week de Paris dimanche, sur un jour de repos sans entraînement pour le Bayern, qu’il a partagé sur ses réseaux sociaux. « C’est de l’amateurisme, exactement ce que le Bayern n’est pas. Un jour libre, c’est fait pour se reposer, pour pouvoir se donner à fond pour le match suivant », at-il expliqué, promettant une explication « mercredi certainement. Bien sûr qu’il y a matière à discussion. »

Titularisé, Gnabry a été remplacé par l’international français et vice-champion du monde, Kingsley Coman, au retour des vestiaires. Le Bayern affronte l’Eintracht Francfort samedi en début de soirée (18h30) à l’Allianz Arena, pour le compte de la 18e journée, la première de la phase retour.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *