Saint-Etienne lâche la dernière place après sa victoire à Niort



Saint-Étienne a enchaîné une deuxième victoire consécutive en Ligue 2 ce lundi à Niort (1-0), grâce à un but en toute fin de match de Gaëtan Charbonnier. Les Verts quittent la dernière place, et remontent au 18e rang.

Une petite bouffée d’air. Saint-Étienne a enchaîné une deuxième victoire consécutive en Ligue 2 ce lundi à Niort (1-0), grâce à un but en toute fin de match de Gaëtan Charbonnier, qui redonne un peu d’espoir aux Stéphanois, toujours en zone de relégation .

Ces trois points permettent aux Verts de remonter en 18e position avec 18 points, une longueur devant leurs adversaires du soir.

Bonne entrée de Bamba

Les Verts ont démontré qu’ils valent sans doute mieux qu’une place dans les trois derniers, mais les deux équipes restent dans le rouge, puisque les quatre derniers du championnat descendront en fin de saison.

Alors que l’on s’acheminait vers une partition nulle et vierge, Kader Bamba, l’une des recrue du mercato hivernal de l’ASSE, auteur d’une bonne rentrée en seconde période, a placé un ballon sur la barre. Charbonnier, bien placé au rebond, a contrôlé, effacé un défenseur et trompé en force le gardien des chamois Mathieu Michel (1-0, 86e).

Avant ce but, le match avait été engagé, les deux équipes faisant preuve d’une belle rigueur défensive. Saint-Étienne s’est toutefois procuré les meilleures occasions, avec notamment un tir sur le poteau de Benjamin Bouchouari dès la 7e minute, et une incursion de Charbonnier dans la surface contrée in extremis par un défenseur niortais (67e).

Défensivement, l’ASSE a rendu une copie nettement meilleure que lors de la première partie de saison. Le bloc défensif a notamment réussi à isoler presque complètement le fer de lance de l’attaque niortaise, Bilal Boutobba, presque privé de ballons durant toute la partie, même si l’attaquant s’est procuré la meilleure occasion de but des Chamois. Son tir placé a été détourné par une belle parade du gardien stéphanois Gautier Larsonneur, une autre recrue du mercato (83e).

Trois minutes plus tard, Charbonnier a trouvé la faille. Et Niort pouvait s’en vouloir, après avoir réussi pendant presque tout le match à tisser un rideau défensif compact et efficace. Les Chamois n’avaient plus perdu en championnat depuis le 5 novembre, soit quatre matches consécutifs (une victoire, trois nuls).



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *