Rooney sort un joueur auteur d’insulte raciste contre un adversaire


Wayne Rooney, entraîneur de DC United, a sorti son joueur Taxiarchis Fountas, accusé d’avoir proféré une insulte raciste contre l’attaquant de l’Inter Miami, Damian Lowe, dimanche.

Les retrouvailles entre deux anciens de Manchester United sur des bancs de Major League Soccer ont été éclipsées par un dérapage dont elles se seraient bien passées. Wayne Rooney, entraîneur de DC United, et Phil Neville, sur le banc de l’Inter Miami, ont assisté à un accrochage entre Taxiarchis Fountas et Damian Lowe, lors de la rencontre entre les deux équipes. Lors de celle-ci, Fountas, attaquant de DC United, qualifié Lowe du mot raciste « nigger », provoquant la colère de l’international jamaïcain et l’arrêt de la rencontre par l’arbitre Ismail Elfath.

Ce dernier s’est entretenu avec les capitaines de deux équipes, puis avec les deux entraîneurs. Neville a aussi échangé avec ses troupes pour leur demande si elles souhaitaient poursuivre ou arrêter le match après cet incident entre les joueurs, tous les deux avertis et proches d’en venir aux mains une deuxième fois. Rooney a alors annoncé qu’il remplacerait Fountas au prochain arrêt de jeu. Ce qu’il a fait quelques instants plus tard en faisant entrer Miguel Berry à sa place.

Neville félicite les joueurs, l’arbitre et Rooney

« C’était un commentaire raciste qui est inacceptable, a regretté Neville après le match. Le mot qui a été utilisé est inacceptable dans la société et c’est le pire mot au monde. Il n’y a pas de place pour le racisme sur le terrain de football. Les propriétaires sont d’accord à 100 %. Je dois féliciter mes joueurs pour avoir gardé leur calme. Je dois féliciter l’arbitre pour une situation vraiment difficile. Il a suivi les protocoles établis par la MLS, et je dois rendre hommage à Wayne Rooney pour l’avoir géré comme il l’a fait. »

Wayne Rooney et Phil Neville
Wayne Rooney et Phil Neville © ICON Sport

« Je l’ai toujours connu comme quelqu’un qui agit avec classe, a continué l’ancien défenseur de Manchester United au sujet de son ex-coéquipier. Il a encore grimpé dans mon estime plus que pour n’importe quel mais qu’ il ait jamais marqué. Les joueurs ont été blessés et déçus. J’ai appelé les joueurs parce que dans mon travail précédent avec l’Angleterre, nous avons eu beaucoup d’expériences de racisme dans certains pays. Je suis assez informé sur la façon de gérer ces situations. Je pense ne jamais avoir été aussi fier de mes joueurs que ce soir. »

Le défenseur de l’Inter Miami DeAndre Yedlin a confirmé que les joueurs étaient prêts à quitter le terrain. Il assure ne pas avoir vécu la victoire de son équipe, arrachée par Gonzalo Higuain dans les arrêts de jeu, comme tel (3-2). « Si rien n’avait été fait, nous n’aurions pas continué. Cela ne ressemblerait même pas à une victoire à cause de ce moment sombre. Alors maintenant, nous verrons ce que MLS fait à ce sujet. » Le championnat américain a ouvert une enquête.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.