pourquoi Messi et Neymar ne viennent plus saluer les supporters parisiens



Malgré les bons résultats du PSG, Lionel Messi et Neymar entretiennent une relation distante avec les supporters du club de la capitale. Les deux stars n’ont plus communié avec les ultras depuis près de dix mois et un match contre Bordeaux lorsqu’ils avaient été sifflés.

La rancune tenace. Après la victoire du PSG face à Angersmercredi lors de la 18e journée de Ligue 1 (2-0), Lionel Messi et Neymar ne se sont pas attardés sur la pelouse. Dans la foulée du coup de sifflet final, les deux étoiles se sont rapidement engouffrées dans le couloir du Parc des Princes. Sans venir saluer les supporters massés dans le stade. Comme à chaque succès à domicile, certains de leurs partenaires sont allés saluer les deux virages, dont celui d’Auteuil, fief du Collectif Ultras Paris.

Malgré l’accueil plutôt chaleureux qu’il a reçu pour son grand retour à la compétition, Lionel Messi ne s’est pas joint à la communion. Une habitude pour le champion du monde 2022. Comme son ami Neymar, le septuple Ballon d’or se tient à l’écart des célébrations avec le public du club de la capitale depuis l’an passé.

Mbappé ovationné, Messi et Mbappé hués

La rupture date précisément du 13 mars 2022. Ce soir-là, le PSG reçoit Bordeaux en championnat. Dans une ambiance particulièrement hostile. Quatre jours plus tôt, les joueurs de Mauricio Pochettino se sont effondrés dans l’antre du Real Madrid, en 8e de finale retour de Ligue des champions. Après l’avoir emporté à l’aller dans leur jardin (1-0), les Parisiens ont perdu leurs moyens face à l’équipe de Karim Benzema, auteur d’un triplé retenu à Bernabeu (3-1). Les tribunes du Parc expriment leur honte et leur colère. Seul Kylian Mbappé est applaudi. Tous les autres joueurs sont sifflés, en particulier Messi et Neymar.

A chaque touche de balle (ou presque), l’Argentin et le Brésilien sont hués par une partie de la foule, les ultras en tête. Neymar inscrit tout de même un but et Paris l’emporte 3-0 face aux Girondins. Mais le traitement réservé à la Pulga fait parler dans le monde entier. L’Argentin s’insurge. Des débats sont même lancés dans la presse : at-on le droit de siffler l’un des meilleurs joueurs de l’histoire ?

La prolongation de Messi en bonne voie

Dix mois plus tard, les oreilles de Messi n’ont pas oublié. Et l’ancien crack du Barça n’a semble-t-il pas transformé digéré (tout comme Neymar, qui avait déjà boycotté les ultras après avoir été pris en grippe en raison de son souhait de retourner à Barcelone). Une situation embarrassante pour le PSG, qui discute actuellement avec son n°33 afin de prolonger son contrat au-delà de l’été prochain. Comme RMC Sport l’expliquait en début d’année, les négociations avancent bien.

Le malaise avec les supporters ne semble pas freiner l’envie de Messi de poursuivre son aventure dans la ville lumière, où sa famille a pris ses habitudes après une adaptation difficile loin de la Catalogne. A voir comment le lien peut se renouer entre le CUP et le taulier de l’Albiceleste, buteur face au SCO pour son premier match depuis son sacre au Qatar. Une prolongation pourrait sans doute aider. Une épopée en Ligue des champions également. Il faudra pour ça écarter le Bayern Munich en 8es de finales, avec un match aller le 14 février à Paris et un retour le 8 mars en Bavière.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *