Pourquoi Benjamin Mendy n’est pas encore au bout de ses ennuis judiciaires



La justice britannique a déclaré Benjamin Mendy non coupable de six viols et d’une agression sexuelle ce vendredi. Après plusieurs mois de procès, le footballeur français va pourtant devoir repasser devant le tribunal pour deux cas toujours en suspens.

Non coupable. Après plusieurs mois d’audience, le tribunal de Chester a rendu son verdict ce vendredi dans le procès Mendy. Le jury a déclaré Benjamin Mendi non coupable de six viols et d’une agression sexuelle à l’unanimité. Sur le papier, le Français de Manchester City pourrait rapidement retrouver une vie normale. Enfin presque.

Avec deux accusations pour justifier les jurés n’ont pas réussi à aboutir à un verdict majoritaire, Benjamin Mendi va donc devoir repasser devant le tribunal. Dès l’annonce des décisions du jour, le procureur Timothy Cray a confirmé une nouvelle procédure pour les deux chefs d’accusation restés sans verdict.

>> Toutes les infos sur le procès Mendy

Le latéral gauche reste donc toujours accusé d’un viol et d’une tentative de viol sur deux jeunes femmes différentes. La viole supposée concerne une penséee pour laquelle l’international tricolore a déjà été déclaré non coupable de deux violes ce vendredi.

Un nouveau procès en juin

Au-delà de potentiels appels concernant les verdicts rendus ce vendredi, la justice a déjà annoncé les dates du prochain procès du champion du monde 2018. Benjamin Mendy devra donc se présenter de nouveau devant la cour lors d’une audience préliminaire prévue dès le 27 janvier 2023. Le procès débutera le 26 juin et devrait ensuite durer entre deux et trois semaines.

Co-accusé du Français, Louis Saha Matturie (aucun lien avec l’ancien joueur) a été déclaré non coupable de trois viols mais va devoir lui aussi repasser devant la justice dans six affaires. Contrairement au premier procès, les deux cas seront séparés lors du nouveau passage au tribunal. Le deuxième procès de Louis Saha Maturie se déroulera courant septembre 2023.

Le contrat de Mendy toujours suspendu à City

Compte-tenu des accusations et d’une nouvelle procédure contre lui, Benjamin Mendy ne peut donc toujours pas rejouer avec Manchester City dans l’immédiat. Le timing du prochain passage du Français devant le tribunal, arrange le club anglais puisque cela permet de garder son contrat suspendu jusqu’au terme de la saison 2022-2023.

Au 1er juillet, le défenseur tricolore ne sera plus sous contrat avec les Skyblues et pourra s’engager (peut-être) avec le club de son choix. Dans un communiqué assez lapidaire, le champion d’Angleterre en titre a réagi à la fin du premier procès Mendy.

« Le Manchester City FC prend acte du verdict de la Cour de Chester ce vendredi, dans lequel un jury a déclaré Benjamin Mendy non coupable de sept chefs d’accusation. Le verdict reste en suspens pour deux chefs d’accusation et le procès est maintenant terminé, a indiqué l’actuel deuxième de Premier League. Étant donné qu’il y a des questions ouvertes à cette affaire, le club n’est pas en mesure de commenter davantage pour le moment. » Au total, les membres du jury ont délibéré pendant près de 67 heures avant de rendre leur verdict.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *