Oudéa-Castéra a poussé la FFF à se ranger derrière Mbappé sur la question des droits à l’image



La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra aurait poussé la Fédération Française de Football à céder dans son bras de fer face à Kylian Mbappé sur la question des droits de l’image, selon L’Équipe. L’attaquant du PSG, qui menaçait de ne pas participer aux opérations commerciales de l’équipe de France, a obtenu gain de cause, à savoir une révision de la convention.

La décision est venue d’en haut. Selon les informations de L’Équipe, la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra aurait poussé sa fédération à céder à Kylian Mbappé, qui exigeait de « modifier la convention » des droits à l’image des joueurs en équipe de France. Ce lundi soir, quelques heures après la menace de l’attaquant de ne pas prendre part à la séance photo de mardi, la FFF publie un communiqué dans lequel elle s’engage à « réviser dans les plus brefs délais » cette fameuse convention.

La ministre « a souhaité qu’un dialogue constructif soit mis en place pour trouver une solution avec les joueurs »

Oudéa Castéra serait ainsi intervenue pour conseiller à la FFF de trouver une solution alors qu’elle recevait ce lundi en fin d’après-midi Philippe Diallo, vice-président de la fédération. Ce dernier aurait envoyé à la suite de cette rencontre un mail aux membres du comité exécutif de la fédération, indiquant que le ministre, « après lui avoir rappelé le modèle économique de la FFF et la place prépondérante occupée par l’équipe de France masculine, a souhaité que, tout en respectant les grands principes qui fondent ce modèle, un dialogue constructif soit mis en place pour trouver une solution avec les joueurs ».

Cette décision aurait également été motivée par le lancement d’un audit par la FFF après les témoignages choc publiés dans So Foot au sein de la fédération et notamment à la charge de son président Noël Le Graët et de sa directrice générale Florence Hardouin. « Elle souhaite que la préparation de la Coupe du monde se passe dans un climat apaisé et favorable à une performance sportive de notre équipe nationale », précise Diallo dans son mail.

Mbappé a participé aux opérations commerciales de mardi

Dans la soirée de ce lundi, un communiqué l’a annoncé donc que la convention sur les droits à l’image serait révisée, ce que Kylian Mbappé réclamait donc les bras de fer produits avec la FFF. Selon nos informations, le joueur a donc bien participé aux opérations commerciales de l’équipe de France de ce mardi.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.