nouveau coup dur pour les Bleus ? Koundé blessé à trois semaines de la Coupe du monde



Sorti en seconde période face à Valence (1-0) ce samedi, le défenseur central Jules Koundé souffrait d’un gêne à l’arrière de la cuisse gauche selon la presse espagnole.

Jusqu’au bout, Didier Deschamps va trembler pour sa liste. Prévue pour le 9 novembre, comportera-t-elle le nom du défenseur Jules Koundétitulaire potentiel au sein de la charnière française ?

Le Barcelonais a quitté le terrain prématurément ce samedi après s’être écroulé sur la pelouse de Mestalla, touché à la cuisse gauche, cette même cuisse qui lui avait valu plusieurs semaines d’indisponibilité entre la fin septembre et le début du mois d’octobre . « Ça semble être une gêne très forte. J’espère que ce n’est pas une blessure », a indiqué Xavi en conférence de presse.

Resté assis plusieurs minutes, Koundé a fini par se relever et a pu quitter le terrain en marchant sans assistance, avant d’être remplacé par Gérard Piqué face à Valence (1-0). La presse espagnole évoque déjà une blessure musculaire, « une gêne à l’arrière de la cuisse gauche ».

L’équipe de France largement diminuée par les blessures

Quelle que soit la nature de la blessure, c’est un coup dur pour Didier Deschamps. Le compte de sélectionneur les joueurs valides avant la Coupe du monde au Qatar qui débute le 20 novembre, soit dans trois semaines désormais.

Au Qatar, les Bleus savent qu’ils seront privés du milieu N’Golo Kantétandis que l’incertitude autour des cas Varane et Pogba persiste. L’inquiétude est également forte concernant Mike Maignan, la doublure de Lloris dans les buts, blessé à un mollet. S’il n’a pas totalement fermé la porte à une sélection de Varane, Deschamps sait que le défenseur n’aura pas rejoué avant de rejoindre les Bleus, s’il n’est jamais sélectionné pour le Mondial.

La situation est encore plus problématique pour Paul Pogba qui, lui non plus, ne rejouera « probablement pas » d’ici le tournoi au Qatar. Sauf que, contrairement, à son coéquipier en bleu, le Français n’a pas joué sous le maillot de la Juve depuis son retour cet été et n’a plus pris part à la moindre compétition officielle depuis le mois d’avril. Deschamps pourrait être privé de l’ossature du titre en 2018.

Mais l’équipe de France n’est pas la seule à trembler avant de remettre son titre en jeu. Ce même match entre Valence et le Barça a été prolifique en blessures. L’attaquant uruguayen Edinson Cavani a cédé sa place en première période, visiblement touché à la cheville droite. Puis le défenseur du Barça Eric Garcia est sorti à son tour avant la pause.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *