Nice va rencontrer Pochettino, Favre plus que jamais sur la sellette



Selon plusieurs médias, dont Foot Mercato et Nice Matin, un rendez-vous serait prévu entre les dirigeants de l’OGC Nice et Mauricio Pochettino, l’ancien entraîneur du PSG et de Tottenham.

C’est un très mauvais signal envoyé à Lucien Favré (64 ans). Comme révélé par Nice Matin et Foot Mercato, l’avenir du technicien suisse s’écrit en pointillés sur la Côte d’Azur. Il semblerait que les dirigeants azuréens n’aient pas l’intention de rester passifs pendant la trêve internationale, alors que le club, loin des ambitions affichées cet été, pointe à la treizième place du classement de Ligue 1 (2 victoires, 2 nuls, 4 défaites).

>> Les infos mercato EN DIRECT

L’argent ne serait pas un frein

Selon Marché du pieddont les informations ont depuis été révélées par AS puis Belle matinée, les dirigeants de l’OGC Nice vont bien rencontrer Mauricio Pochettino dans les prochaines heures afin de lui présenter un projet de longue durée. Le technicien argentin, libre depuis son départ du PSG, pourrait remplacer son homologue suisse Lucien Favre, sur la sellette après un début de saison peu réussi.

Si tout reste à faire dans ce dossier, l’argent ne sera pas un frein à la tenue des débats entre les différentes parties concernées, prévient Foot Mercato. Car, selon nos confrères, les dirigeants niçois seraient en mesure de répondre aux exigences financières de l’ancien entraîneur de Tottenham.

De trop maigres progressent dans le jeu

Nice a de nouveau été battu à domicile par Angers (1-0) lors de la 8e journée de Ligue 1, après avoir déjà été dominé à l’Allianz Riviera par Marseille (3-0) et Monaco (1-0), encaissant un troisième revers d’affiliation dans le championnat de France. En quatre rencontres dans son stade, Nice a empoché un seul point. Sur le terrain, aucun signe d’amélioration non plus, ou alors à la marge. Nice a bien montré quelques progrès dans le jeu contre le Partizan Belgrade (1-1), après avoir souffert dans ce domaine à Ajaccio (1-0), mais il n’est pas parvenu à confirmer cela en Ligue 1 le week-end dernière.

Dante a exhorté ses coéquipiers à faire « une grosse auto-critique » et a défendu son entraîneur Lucien Favre. Selon le capitaine de l’OGC « rien n’est dû au hasard », mais « la situation ne déstabilisera pas le coach », assure-t-il. « Il faut qu’on le laisse de côté. C’est trop facile de le cibler. » « Quand tu donnes ta confiance à un entraîneur, tu la lui donne. Et quand tu lui donnes l’équipe 24 heures avant la fin du mercato, tu es moins crédible si tu te poses des questions sur ses qualités », a ajouté le Brésilien .



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.