Mourinho parle des rumeurs qui l’envoyait au poste de sélectionneur du Portugal



Cité comme successeur potentiel de Fernando Santos à la tête du Portugal, José Mourinho s’estime reconnaissant envers la Fédération portugaise, mais l’entraîneur de 59 ans avoue être « heureux » à Rome.

José Mourinho est un homme très courtisé. Sur le banc de l’AS Rome depuis mai 2021, l’entraîneur de 59 ans a été assidument courtisé par la Fédération portugaise afin de prendre la succession de Fernando Santos à la tête de la sélection à la suite du départ de ce dernier après la Coupe du monde au Qatar. Une invitation qu’il a finalement refusée pour rester à Rome, où il et sous contrat jusqu’en 2024.

Questionné sur les échanges qu’il a eu avec Fernando Soares, le président de la Fédération, le « Special One » s’est montré reconnaissant. « Je veux remercier le président de la Fédération portugaise. Ce qu’il a dit m’a rendu très fier, en disant que je n’étais pas le premier choix, mais son seul choix et qu’il aurait fait n’importe quoi pour me faire rentrer à la maison. Il m’a rendu très heureux. Mais je ne suis pas parti, je suis heureux à Rome et je donne tout ce que j’ai », a nommé Mourinho après la victoire de son équipe face au Gênes en Coupe d’Italie jeudi.

Roberto Martinez prend la Seleção

Après des discussions avec José Mourinho, le choix de la Fédération portugaise s’est finalement porté sur Roberto Martínez, libre depuis son départ de la Belgique. L’Espagnol de 49 ans, qui a signé un contrat jusqu’en 2026, doit désormais clarifier le rôle de Cristiano Ronaldo qui, après un Mondial riche en polémiques, vient de rejoindre le club saoudien d’Al-Nassr.

« Mon point de départ sera le groupe de 26 joueurs qui a disputé le Mondial, et Cristiano Ronaldo est l’un d’entre eux », a déclaré Martinez lors de sa présentation, tout en ajoutant prudemment qu’il prendra ses décisions « sur le terrain » et « pas dans un bureau ». et mérite le respect. Nous en parlerons. Et à partir de là, il me reste dix semaines pour créer la meilleure équipe avant les qualifications à l’Euro 2024″, a rappelé le nouveau sélectionneur du Portugal, qui disputera son premier match à la tête des champions d’Europe 2016 le 23 mars contre le Liechtenstein, puis au Luxembourg (le 26).



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *