Max Verstappen remporte le premier Grand Prix de Miami devant une foule de stars


Cette victoire a réduit l’avance de Leclerc sur Verstappen à 19 points au championnat, tandis que le coéquipier monégasque de Ferrari, Carlos Sainz, a complété le podium.

Verstappen a pris un départ rapide au Hard Rock Stadium – qui a organisé la première des deux courses aux États-Unis cette saison – en dépassant Sainz au premier virage.

Il a ensuite commencé à combler l’écart sur Leclerc et a dépassé son rival au neuvième tour – un avantage qu’il conservera pour le reste de la course.

« C’est un très bon retour », a déclaré Verstappen.

« Je n’ai même pas fait de [practice] commencer, donc je ne savais pas à quoi m’attendre dans le début réel. Mais on a fait un bon lancement et j’ai vu l’opportunité de faire le tour de l’extérieur [of Sainz] au premier tour, alors j’ai essayé. Heureusement, ça a marché. »

Il y avait une foule de stars dans le paddock pour la première course de Formule 1 de Miami, dont Tom Brady, David Beckham et Michael Jordan, qui ont tous posé pour une photo aux côtés du septuple champion de F1 Lewis Hamilton.

Serena et Venus Williams étaient également présentes, tout comme les musiciens Will.i.am, Pharrell Williams et DJ Khaled.

La course intervient au milieu de l’expansion continue de la F1 aux États-Unis après la succès de la série Netflix « Drive to Survive ».

Une troisième course américaine à Las Vegas s’ajoutera au calendrier dès la saison prochaine, rejoignant Miami et Austin.

Serena Williams était l'une des nombreuses stars du sport en piste pour le Grand Prix de Miami.

La troisième victoire de Verstappen de la saison a été durement disputée, même s’il a mené pendant la majorité de la course. Un accident entre Pierre Gasly et Lando Norris au tour 41 a déclenché la voiture de sécurité, et lorsque la course a repris au tour 47, Leclerc a poussé fort pour reprendre la tête.

Mais bien qu’il se soit retrouvé à moins d’une demi-seconde de son rival, Leclerc a dû se contenter de la deuxième place en améliorant son total de championnat à 104 points.

« Au redémarrage de la voiture de sécurité sur le dur [tires]nous étions très forts, mais à quatre ou cinq tours, ils [Red Bull] semblé stabiliser les pneus dans une meilleure fenêtre et là, ils sont juste plus rapides que nous », a déclaré Leclerc.

Sergio Perez de Red Bull a terminé quatrième, devant la paire Mercedes de George Russell et Lewis Hamilton.

La saison de F1 se poursuit le 22 mai lorsque Barcelone accueille le Grand Prix d’Espagne.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *