Manifestations, violences, pillages… Haïti de nouveau dans le chaos



Publié le :

La situation ne cesse de se dégrader en Haïti. La capitale, Port-au-Prince, est paralysée depuis le 13 septembre par des manifestations violentes contre la décision du gouvernement de supprimer les subventions sur le carburant. Des bâtiments gouvernementaux ont été pris pour cible, des locaux de l’ONU pillés… Cette contestation intervient dans un contexte économique, politique et sécuritaire déjà très tendu.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.