Lyon surprend Manchester City et atteint les demi-finales de la Ligue des champions


L’équipe française a pris un départ parfait, étouffant le jeu offensif de Manchester City et prenant finalement l’avantage après 24 minutes grâce à la finition inventive de Maxwel Cornet juste à l’extérieur de la surface.

En seconde période, l’équipe anglaise a fait monter la pression, et la pression s’est finalement manifestée, alors que Kevin de Bruyne rentrait calmement à la maison pour égaliser le score avant que le remplaçant Moussa Dembélé ne marque deux buts pour permettre à Lyon de se qualifier.

Lyon affrontera Bayern Munich en demi-finale mercredi, après que l’équipe allemande se soit qualifiée pour les demi-finales vendredi, éliminant Barcelone 8-2.
Pour le première fois depuis 1990/91, et pour la première fois dans l’ère de la Ligue des champions, la demi-finale ne verra aucune équipe d’Angleterre, d’Espagne ou d’Italie. Pour la première fois dans l’histoire de la Ligue des champions, il mettra en vedette deux équipes représentant la France.

Le milieu de terrain belge de Bruyne a déclaré qu’après une autre sortie déchirante de la compétition, ce n’était « pas assez bon ».

« C’est définitivement la même chose. Je pense que la première mi-temps n’a pas été assez bonne », a-t-il déclaré à BT Sport après le match. « Je pense que nous le savons.

« Nous avons commencé lentement, nous n’avions pas beaucoup d’options. Je pense que la deuxième mi-temps, nous avons très bien joué. Nous sommes revenus 1-1, avons eu quelques occasions, puis évidemment le 2-1, puis le 3-1 met fin au match. C’est une honte pour nous d’aller dans cette direction.

« Le match était ouvert mais ils n’ont pas vraiment créé sauf les deux occasions de but. Ouais, nous devons apprendre. Ce n’est pas assez bon. »

Moussa Dembélé marque le deuxième but lyonnais.

Absorber la pression

Avec ses joueurs vedettes et un entraîneur de renom, Manchester City a été massivement favorisé pour battre Lyon.

Mais l’équipe française avait montré sa résilience lors de son match retour contre la Juventus au tour précédent, réussissant à devancer Cristiano Ronaldo et compagnie malgré presque cinq mois sans football.

Et sa robustesse a été mise à l’épreuve dès le coup d’envoi. Manchester City a dominé la possession dès le premier coup de sifflet, mais n’a pas réussi à créer d’opportunités en or.

Et finalement, la capacité de contre-attaque de Lyon a produit le premier but du match. Une balle jouée derrière la défense de la ville pour que Karl Toko Ekambi continue à courir pour finalement tomber sur Maxwel Cornet et, avec le gardien de la ville Ederson hors de son but, Cornet a enfilé un magnifique tir de curling dans le premier poteau à environ 20 mètres.

Le reste de la première mi-temps s’est déroulé comme Lyon et l’entraîneur Rudi Garcia l’avaient prévu. Manchester City a dominé la possession sans créer trop d’occasions nettes tandis que l’équipe de Pep Guardiola semblait sensible à la pause.

Après la mi-temps, le match s’est ouvert et suite à un remplacement offensif de Guardiola, City a commencé à créer des occasions à volonté.

Et finalement, la pression s’est manifestée, alors qu’un beau jeu de jambes de l’international anglais Raheem Sterling l’a libéré pour qu’il se repose pour que de Bruyne finisse.

Il semblait qu’il n’y aurait qu’un seul gagnant. Cependant, le super-sub de Lyon, Dembélé, a pensé différemment, s’accrochant à un ballon en profondeur près de la mi-course et terminant sous Ederson. Un contrôle d’arbitre assistant vidéo nerveux a suivi mais après quelques minutes d’attente, le but a été donné.

L'attaquant Maxwel Cornet célèbre le premier but de Lyon contre Manchester City, samedi 15 août.

Bien que City ait été en retard, il a créé les meilleures chances et la meilleure est revenue à Sterling. Quelques dribbles intelligents et un centre de Gabriel Jesus ont laissé Sterling avec un but ouvert à seulement cinq mètres, mais il a envoyé le ballon vers le ciel et au-dessus du but.

Et le raté s’est avéré coûteux. À peine 59 secondes plus tard, Lyon avait de nouveau marqué, Dembélé bondissant sur un mauvais arrêt d’Ederson pour envoyer le club français dans le dernier carré pour la première fois en près de 10 ans.

Le résultat signifie que pendant le temps de Guardiola au club, Manchester City n’a pas réussi à dépasser les quarts de finale de la Ligue des champions.

Bien qu’il pense que son équipe a bien joué pendant la majeure partie du match, Guardiola a déploré l’incapacité de Manchester City à jouer sans erreur en Ligue des champions.

« Un jour, nous comblerons cet écart des quarts de finale », a-t-il déclaré à BT Sport après le match. « Sauf les 25 premières minutes où on a eu du mal à trouver des espaces pour les attaquer plus fluidement, les joueurs, ils jouent librement. »

« Et les 15 dernières minutes de la première mi-temps étaient bonnes. La deuxième mi-temps était OK, nous étions là. J’avais le sentiment que nous étions meilleurs, mais il faut être parfait dans cette compétition en un match et nous ne l’étions pas. »

Les demi-finales de la Ligue des Champions 2019-2020 verra deux équipes françaises et deux équipes allemandes concourir pour une place en finale ; la première fois depuis 2012-13 qu’il n’y a que deux nations différentes représentées à ce stade.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *