Lopes et Reine-Adelaïde saluent le travail de Blanc, qui a « redonné de la confiance » aux Gones



L’OL s’est imposé face à Lille, ce dimanche, en clôture de la 13e journée de Ligue 1 (1-0). Une première réussie pour Laurent Blanc au Groupama Stadium. Après la rencontre, Anthony Lopes et Jeff Reine-Adelaïde ont mis en avant l’apport de leur nouvel entraîneur, en poste depuis trois semaines.

Laurent Blanc n’a pas manqué son baptême. Pour sa première au Groupama Stadium, le nouvel entraîneur de l’OL une équipe vu son l’emporter face à Lille, ce dimanche, en clôture de la 13e journée de Ligue 1 (1-0). Les Lyonnais se sont imposés grâce à un but d’Alexandre Lacazette à un quart d’heure de la fin. De quoi valider leur retour en forme après une courte défaite à Rennes (3-2) et une victoire à Montpellier (1-2). Un départ encouragé pour Blanc, qui a pris ses fonctions il y a trois semaines en remplacement de Peter Bosz. Sans poste depuis son départ d’Al-Rayyan (Qatar) en février dernier, l’ex-coach du PSG a rapidement remis les Gones dans le sens de la marche.

Un travail provoqué par Anthony Lopes. « Son discours a fait beaucoup. Le fait qu’il arrive totalement frais et remette tout le monde un peu d’aplomb, surtout mentalement, ça a été un gros travail de sa part, apprécie le portier de l’OL. Il a su trouver les mots qu’il faut. On aurait aimé prendre 9 points sur 9 depuis son arrivée, mais 6 sur 9, c’est plutôt correct. (…) Le fait qu’il soit venu avec un discours qui redonne de la confiance à tout le monde a fait du bien. »

« Il a su trouver les mots justes »

Un avis partagé par Jeff Reine-Adelaïde, à l’origine du but de Lacazette grâce à une ouverture de l’extérieur du pied. « Le coach nous apportait beaucoup de confiance, de calme. On ne faisait pas un bon match et il a su trouver les mots justes à la mi-temps », se félicite le milieu de terrain lyonnais. Reste désormais à confirmer ce regain de forme lors du choc face à l’OM, ​​dimanche prochain au Vélodrome (20h45), lors de la prochaine journée de championnat. En attendant, l’OL est 8e du classement, avec 4 points de retard sur Marseille et 7 points sur Rennes, qui occupe la dernière place du podium.

Alexandre Jaquin avec Edward Jay



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *