les recherches continues à Izioum, l’UE demande un tribunal spécial



Publié le :

En Ukraine, les recherches continuent après la découverte de centaines de corps enterrés près d’Izioum, ville reprise aux Russes dans l’est de l’Ukraine, où les combats perdurent. La présidence tchèque de l’UE a appelé samedi à la création d’un tribunal international spécial pour crimes de guerre.

7 h 04 : Sur le site funéraire proche d’Izioum, les Ukrainiens continuent de rechercher leurs morts

Les secouristes ukrainiens ont été exhumés, samedi 17 septembre, de nouveaux corps sur le site funéraire proche de la ville d’Izioum au nord-est du pays récemment reconquis par les forces ukrainiennes.

Les autorités ukrainiennes ont fait état vendredi de « 450 corps de civils portant des traces de mort violente et de torture » enterrés sur ce site, dont au moins 17 militaires ukrainiens jetés dans une fosse commune.

La présidence tchèque de l’Union européenne a appelé samedi à la création d’un tribunal international spécial après cette découverte macabre.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.