Les propositions de chocs de Baggio sur le dopage dans le foot italien après les morts de Vialli et Mihajlovic



Gianluca Vialli et Siniša Mihajlović, qui ont tous les deux fait la majeure partie de leur carrière en Italie, sont récemment décédés des suites d’un cancer. Dino Baggio, une autre figure phare du football transalpin, s’est interrogé sur la responsabilité du dopage dans ces deux disparitions.

Ce sont des déclarations qui craignent de secourir le football italien. Lundi, Dino Baggio, ancien joueur de la Squadra Azzurra (60 sélections entre 1991 et 1999) s’est ouvertment interrogé sur la responsabilité du dopage dans les récents décès de Gianluca Vialli et Sinisa Mihajlovićdeux figures du Calcio dans les années 1980-1990.

« Nous devons revenir sur ce que nous avons pris, nous devons enquêter un peu sur les substances prises pendant ces périodes. Je ne sais pas si c’est dû à ça, mais il y a toujours eu du dopage », a nommé l’ancien milieu de terrain de la Juventus et de Parme auprès de la chaîne Tv7. Sans jeter la pierre à Vialli et Mihajlović, Baggio s’inquiète des répercussions sur d’autres joueurs de cette époque.

Baggio : « Dans mes années, il y avait trop de dopage »

« On n’a jamais pris de trucs bizarres parce qu’il y a un pourcentage qu’il faut respecter, a continué Baggio. Mais avec le temps, il faut voir si certaines substances sont bonnes ou non, si les substances peuvent être éliminées ou reste à l’intérieur de l’organisme. J’ai peur aussi, ça arrive à trop de joueurs. Dans mes années, il y avait trop de dopage. »

Gianluca Vialli, ancien international italien passé par la Sampdoria, la Juventus ou Chelsea, est mort à l’âge de 58 ans au tout début du mois de janvier après avoir longtemps lutté contre un cancer du pancréas. Environ trois semaines plus tôt, c’est Sinisa Mihajlovic, « Monsieur coups francs », qui s’était éteint à l’âge de 53 ans à cause d’une leucémie.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *