Les nonuplés nés d’un couple malien fêtent leur premier anniversaire


Halima Cissé et Abdelkader Arby ont accueilli cinq filles et quatre garçons, pesant entre seulement 1,1 et 2,4 livres, à la clinique Ain Borja de Casablanca, au Maroc, le 4 mai de l’année dernière.

Douze mois plus tard, et les neuf bébés miracles s’épanouissent et atteignent des étapes de développement, leur père, Arby, a partagé.

« Ils rampent tous maintenant. Certains sont assis et peuvent même marcher s’ils s’accrochent à quelque chose », a-t-il déclaré à la BBC.

Discutant de son expérience d’élever les bébés ainsi que de leur fille de trois ans, Souda, Arby a déclaré que même si ce n’est « pas facile », c’était formidable de voir « tous les bébés en parfaite santé, (dans une ligne) de droite à gauche, on est soulagé. On oublie tout.

Le couple a marqué le premier anniversaire des frères et sœurs avec un rassemblement auquel ont participé leurs voisins et les infirmières de la clinique.

Une infirmière s'occupe d'un des nouveau-nés nonuplés, allongé dans une couveuse, à l'Ain Borja à Casablanca le 5 mai 2021.

Les nonuplets sont entrés dans l’histoire en tant que la plupart des bébés nés en une seule naissance pour survivre lorsqu’ils sont nés prématurément par césarienne, 30 semaines après le début de la grossesse de Cissé.

Le précédent record du monde Guinness du plus grand nombre d’enfants nés en une seule naissance pour survivre était détenu par les huit bébés nés en 2009 de Nadya Suleman, basée en Californie, connue sous le nom de « Octomom ».

Avant la naissance, Cissé et Arby ont été transportés par avion au Maroc par le gouvernement malien afin que Cissé puisse recevoir des soins médicaux spécialisés. Il a fallu une équipe de plus de 30 médecins et ambulanciers pour accoucher les bébés en toute sécurité, a indiqué la clinique dans un communiqué à l’époque.

Arby a déclaré à la BBC que les tout-petits sont toujours pris en charge par la clinique où ils sont nés et vivent dans un « appartement médicalisé » à Casablanca qui appartient aux propriétaires de la clinique.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, environ 15 millions de bébés naissent prématurément chaque année, la majorité étant en Afrique et en Asie du Sud.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.