les forces ukrainiennes tiennent bon à Soledar, affirme Kiev


Publié le :

L’Ukraine affirme que ses troupes résistent à Soledar, dans l’est du pays, où de violents combats avec les forces pro-russes font rage. Un proche allié du président russe Vladimir Poutine a proposé de confisquer les biens et les avoirs des Russes opposés à la guerre. Suivez les derniers développements de la guerre en Ukraine heure par heure.

  • 6 h 25 : les exercices militaires avec la Biélorussie visée à dissuader « les adversaires potentiels », selon Moscou

Un responsable du ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que les exercices militaires communs entre la Russie et son proche allié, la Biélorussie, étaient destinés à dissuader « les adversaires potentiels » tentés par « l’escalade et les provocations ».

La Russie a utilisé le Belarus comme tremplin pour envahir l’Ukraine en février 2022, et le déploiement d’un groupe de troupes conjointes en octobre au Belarus a fait peur à Kiev que la Russie ne se prépare à lancer une nouvelle offensive depuis son voisin du nord cette année.

  • 6 h 23 : le président de la Douma propose de confisquer les biens des Russes opposés à la guerre

Un proche allié du président russe Vladimir Poutine a proposé de confisquer les biens et les avoirs des Russes qui discréditent les forces armées du pays et s’opposent à la guerre en Ukraine.

Viatcheslav Volodine, le président de la Douma russe, a déclaré que les mesures actuelles, telles que les amendements pour ceux qui s’expriment contre ce que Moscou appelle une « opération militaire spéciale » en Ukraine, ne sont pas assez strictes.

  • 3 h 25 : les forces ukrainiennes tiennent bon à Soledar, affirment Kiev

L’Ukraine affirme que ses troupes tiennent bon face aux forces pro-russes dans la ville de Soledardans l’est du pays, alors que plus de 500 civils, dont des enfants, y sont pris au piège.

La milice ultra-nationaliste Wagner, dirigée par un allié du président russe, affirme avoir pris Soledar après d’intenses combats qui, selon elle, ont laissé la ville jonchée de morts ukrainiens. Moscou n’a pas officiellement proclamé la victoire.

L’Ukraine a reconnu des difficultés et affirmé que des combats violents étaient toujours en cours.

Avec AFP et Reuters



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *