les exportations de céréales bloquées, Moscou accusé de faire peser un risque de famine


Publié le :

Le transport de céréales ukrainiennes était bloqué dimanche en Mer Noire après que la Russie a suspendu, suite à une attaque de drones sur ses navires, l’accord sur leurs exportations. Une décision fustigée par Kiev et Washington. Suivez en direct les derniers développements de la journée.

  • 7 h 11 : pas de mouvement pour le transport des céréales ukrainiennes, confirmé le JCC

Aucun de cargos pour le transport des céréales ukrainiennes en Mer Noire n’a été validé pour la journée de dimanche, a annoncé le Centre de coordination conjointe (JCC) chargé de superviser l’accord international signé l’été dernier.

« Un accord conjoint n’a pas été trouvé au JCC concernant les mouvements de sortie et d’entrée des cargos le 30 octobre », indique le Centre dans un communiqué publié dans la nuit, après que Moscou a suspendu sa participation à l’accord signé le 22 juillet à Istanbul, en invoquant une attaque de drones sur ses navires. Une décision jugée « scandaleuse » par le président américain Joe Biden.

  • 1 h 44 : appels à enquêteur sur le piratage du téléphone de Liz Truss par des agents russes

Des députés de l’opposition britannique ont demandé samedi une enquête après que des agents présumés du Kremlin auraient piraté le téléphone portable de Liz Truss lorsqu’elle était ministre des Affaires étrangères, selon les affirmations d’un journal britannique.

The Mail on Sunday a cité des sources de sécurité anonymes affirmant que le personnel du smartphone de l’ex-Première ministre Liz Truss avait été piraté « par des agents soupçonnés de travailler pour le Kremlin ».

Ils sont suspectés d’avoir eu accès à « des échanges top-secrets avec des partenaires internationaux ».

Avec AFP et Reuters



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *