les compos officielles, avec Upamecano, Konaté ou Dembélé



Didier Deschamps a opté pour une onze offensive mardi au coup d’envoi du match de la Coupe du monde entre l’équipe de France et l’Australie. Le sélectionneur des Bleus aligné a quatre joueurs à vocation offensive et une charnière assez peu expérimentée. Pas de grosse surprise du côté des Australiens.

A l’inverse de Paul Pogba, N’Golo Kanté, Presnel Kimpembe ou encore Christopher Nkunku et Karim Benzéma, Raphaël Varane n’est pas forfait pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Mais tout juste revenu de blessure, le défenseur central ne débutera pas ce mardi lors de l’entrée en lice de l’équipe de France face à l’Australie dans le groupe D.

Comme annoncé par RMC Sport, la charnière des Bleus sera composée par les jeunes Ibrahima Konaté et Dayot Upamecano, neuf sélections à eux deux. Pour le reste, Didier Deschamps a choisi d’aligner un onze assez offensif face aux Socceroos avec quatre joueurs offensifs : Antoine Griezmann, Ousmane Dembélé, Kylian Mbappé et Olivier Giroud.

>> France-Australie en direct

Les Bleus en 4-2-3-1

Les Bleus évaluésont en 4-2-3-1 avec le duo Rabiot-Tchouaméni en double piston au milieu de terrain. Antoine Griezmann pourra venir leur prêter main-forte sur les phases défensives. C’est bien Kylian Mbappé qui a joué dans ce couloir.

En forme avec le Barça, Ousmane Dembélé sera son pendant côté droit. Profitant du forfait de Karim Benzema, Olivier Giroud joue en pointe avec Antoine Griezmann en soutien. Derrière, outre la charnière avec deux jeunes internationaux, Didier Deschamps a opté pour la sécurité avec deux habitués : Benjamin Pavard et Lucas Hernandez, déjà titulaires en 2018. Sans surprise, Hugo Lloris est capitaine et gardera la cage française.

Quatre joueurs déjà titulaires en 2018 côté australien

En face, Graham Arnold lui aussi choisi pour une onze de départ assez classique. Dans les buts, le sélectionneur des Socceroos fait confiance à Mathew Ryan. L’expérimentation gardien de Copenhague aura la lourde charge de mettre en échec l’attaque tricolore. En 2018, le portier avait longtemps décalé l’échéance avant de craquer sur un CSC de Behich. Le défenseur auteur du mais vainqueur de la France il ya quatre ans figure dans l’onze de l’Australie ce mardi.

Idem pour Aaron Mooy dans l’entrejeu et pour Mathew Leckie en attaque. L’ailier de Melbourne City bénéficie du forfait de Martin Boyle avant le tournoi pour gagner sa place parmi les titulaires. Le sélectionneur australien a toutefois décidé de laisser sur le banc son ailier Anwer Mabil, au profit de Craig Goodwin.

Les compos de France-Australie

L’onze de la France : Lloris (cap.) – Pavard, Konaté, Upamecano, Lucas Hernandez – Tchouaméni, Rabiot – Dembélé, Griezmann, Mbappé – Giroud.

Remplaçants de la France : Mandanda, Areola, Koundé, Varane, Saliba, Théo Hernandez, Disasi, Fofana, Guendouzi, Veretout, Camavinga, Kolo Muani, Coman, Thuram.

L’onze de l’Australie : Ryan (cap.) – Atkinson, Souttar, Rowles, Behich – McGree, Mooy, Irvine – Leckie, Duke, Goodwin.

Remplaçants de l’Australie : Degenek, Karacic, Tilio, Maclaren, Hrustic, Mabil, Redmayne, Devlin, Vukovic, Deng, Kuol, King, Cummings, Baccus.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *