le Sénégal gagne face au Qatar, premier succès africain dans la compétition


Publié le :

Le Sénégal s’est imposé contre le Qatar (1-3) vendredi, lors du deuxième match du groupe A au stade Al-Thumama, à Doha. Les Lions de la Téranga décrochent leur premier succès dans ce Mondial, alors que le pays hôte, malgré une réaction en seconde période, pourraient bientôt sortir de la compétition internationale, avec deux défaites en autant de matches.

Le Sénégal n’a pas laissé passer l’occasion d’obtenir un premier succès dans le Mondial-2022 Visage au Qatar (1-3), vendredi 25 novembre. Au contraire, le pays hôte voit ses chances de qualification en huitièmes de finale pratiquement annihilées après deux défaites en autant de matchs.

Le Qatar relance le match en 5-3-2, le Sénégal en 4-2-3-1. Les deux équipes font un début de match timide lors des premières minutes. Mendy allume la première mèche avec une frappe plein hache aux 20 mètres mais le ballon fuit le cadre qatari (8e).

Le Sénégal prend petit à petit ses marques et confisque le ballon en attendant de déséquilibrer la défense adverse. Le Qatar tente tout de même une projection vers la cage sénégalaise, mais Afif ne réussit pas à cadrer sa reprise de volée (15e). Dans la foulée, Diatta déborde dans la surface qatarie et le gardien doit s’employer pour dévier le ballon en corner (16e). Sur le coup de pied arrêté, Barsham manque sa sortie au poing, et il s’en faut de peu pour que le Sénégal ouvre le score sur une tête qui passe de peu à côté (17e).

Les Lions de la Téranga mettent la pression sur les joueurs du pays hôte, qui peine à sortir de sa moitié de terrain. Gueye combine dans l’axe et arme une frappe à ras de terre après un une-deux… le ballon fuit de peu la cage (24e). Après 30 minutes de jeu durant ce premier acte, le score est toujours nul entre les deux équipes mais le Sénégal se montre plus incisif, sans parvenir à concrétiser au tableau d’affichage – l’image de ce long dégagement de Mendy qui aurait pu se transformateur en passe décisif avec un peu plus de précision (30e).

Le Qatar retrouve parfois un peu d’allant, comme sur ce beau mouvement à trois joueurs (34e), mais Afif, plutôt que de tenter la frappe, joue le penalty et tombe sur un contact avec un défenseur sénégalais… L’arbitre reste impassible et indique un renvoi aux six mètres. La fin de la première mi-temps est dominée par les Lions de la Téranga.

Puis, sur une erreur de relance du défenseur qatari Khoukhi, Dia profite du cadeau et loge le ballon au ras du poteau. Avantage logique pour le Sénégal (41e, 0-1). Le Qatar tente de réagir sur coup de pied arrêté difficile mais le corner obtenu est dégagé sans par la défense sénégalaise (45e+4).

Le Qatar pousse, Mendy sort le grand jeu

La seconde période à peine entamée que le Sénégal prend rapidement le large sur corner avec une tête décroisée de Diedhiou (48e, 0-2). Les Lions de la Téranga se mettent à l’abri pour le moment avec ce deuxième but. Au contraire, la tâche se complique pour le Qatar dans ce Mondial… À moins qu’il ne revienne rapidement dans le match, comme sur ce coup-franc qui apporte un cafouillage dans la défense sénégalaise. Mais la frappe qatarie est trop imprécise (55e).

Hassan s’essaie ensuite à une frappe à mi-distance qui vient frôler le poteau de Mendy (61e), mais le ballon n’est toujours pas cadré. Peu de temps après, Ali oblige le gardien sénégalais à une parade au sol sur une frappe rasante (63e). Le pays hôte tente de réduire la marque depuis dix minutes, se crée des occasions mais ne parvient pas à convertir ses frappes. Encore, sur cette énorme occasion (67e), Mendy sort un arrêt de classe alors que Mohammad a marqué à quelques mètres de la ligne… mais le gardien sénégalais ne laisse rien passer dans ce match.

Au moment d’entrer dans les vingt dernières minutes, on ne voit pas comment le pays hôte pourrait revenir dans ce match. Au-delà des deux buts de retard, le gardien sénégalais assure parfaitement son rôle de dernier rempart des Lions de la Téranga… Mais l’obstination du Qatar finit par payer : Mohammad centre pour Muntari seul aux six mètres. Le joueur qatari envoie alors un coup de tête imparable hors de portée de Mendy, qui ne peut rien faire sur ce coup-là (78e1-2).

Mais Dieng, tout juste entré sur le terrain, redonne rapidement l’avantage au Sénégal, à la conclusion dans la surface de réparation d’un beau mouvement initié côté droit (1-3, 84e). Les Lions de la Téranga comptent de nouveaux deux buts d’avance. Le Qatar a laissé passer sa chance, le Sénégal joue une qualification pour les huitièmes lors de la troisième et dernière journée de phase de poule.

Page non trouvée



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *