le ministre des Transports reprend de volée les Parisiens après leur voyage à Lyon… en avion



Quelques jours après la polémique du char à voile, le PSG fait de nouveau parler de lui puisque le club de la capitale a posté une vidéo – sponsorisée par la compagnie Qatar Airways – montrant les coulisses du déplacement à Lyon, que les Parisiens ont rejoint en avion. Le ministre délégué chargé des Transports, Clément Beaune, n’a pas manqué de réagir.

Le débat des moyens de transports pour les clubs de foot est de nouveau sur la table. Quelques jours après les propositions de Christophe Galtier sur le char à voile et la polémique qui a suivi, le club de la capitale a de nouveau fait parler de lui ce dimanche à quelques heures de la rencontre face à Lyon (20h45). Sur Twitter, le club de la capitale a publié une vidéo – sponsorisée par son partenaire Qatar Airways – montrant les coulisses du voyage des joueurs, qui ont rejoint Lyon… en avion.

Il n’en fallait pas tant pour rouvrir une blessure à peine refermée. Le post est arrivé jusqu’aux oreilles de Clément Beaune, le ministre délégué chargé des Transports, qui a réagi sur Twitter. « L’erreur est humaine, persévérer… », at-il écrit en latin, sous-entendant ainsi que Paris ne faisait que s’enfoncer.

>> Suivez OL-PSG en direct

Le train ne remplit pas encore tous les critères spécifiés

Critique pour ses déplacements à bord d’un jet privé, le PSG va continuer d’utiliser l’avion comme moyen de transport privilégié, ainsi que la voiture pour certains déplacements. Le train ne remplit pas encore tous les critères exigés. Le club à d’ores et déjà programmé quatre déplacements en voiture en plus de celui déjà effectué à Lille, le 21 août. Les hommes de Christophe Galtier savent déjà qu’ils rejoindront par la route Lens, Troyes, Reims et Auxerre pour y jouer des matchs du championnat de France cette saison.

Pour tous les autres déplacements en Ligue 1, l’avion reste l’option privilégiée, alors que des discussions sont toujours en cours avec la SNCF pour trouver une solution ferroviaire. Pour le moment, cette option ne remplit pas les critères exigés (sécurité, horaires…) par le club. Mais rien n’est exclu par le PSG, qui poursuit ses travaux pour tenter de réduire son bilan carbone.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.