le Japon rend encore son vestiaire nickel après l’exploit face à l’Allemagne



Après l’exploit contre l’Allemagne (2-1) mercredi, les joueurs du Japon ont laissé leur vestiaire dans un état impeccable, comme l’a montré la Fifa sur une photo partagée sur les réseaux sociaux.

C’est désormais une (belle) habitude. Comme en 2018, la sélection japonaise s’est encore distinguée pour avoir laissé son vestiaire dans un état parfait, mercredi après son exploit magnifique face à l’Allemagne (2-1). Casiers vidés, sols et banc impeccables, line plié, bouteilles rangées… et de petits origamis en plus posés sur la table principale. L’endroit scintillant de propreté, comme le montre une photo publiée sur le compte Twitter officiel de la Fifa. L’instance remercie d’ailleurs chaleureusement la délégation.

« Après une victoire historique contre l’Allemagne lors de la Coupe du monde, les supporters japonais ont nettoyé leurs déchets dans le stade, tandis que les joueurs du Japon ont quitté leur vestiaire du Khalifa International Stadium comme ça. Impeccable. Domo Arigato (merci en japonais, ndlr). » Ce n’est pas la première fois que le Japon se distingue par la propreté de son vestiaire.

Ce fut déjà le cas lors de l’édition 2018 en Russie après la défaite cruelle des Japonais face à la Belgique en huitièmes de finale (3-2) à l’issue de laquelle ils avaient pris soin de tout ranger et nettoyer en répéter un mot en russe (« merci ») et des origamis, diffusant un message de paix. Qu’ils signent une victoire historique ou qu’ils perdent de manière cruelle, les joueurs n’en perdent jamais leur civisme.

C’est aussi le cas de leurs supporters qui prennent soin, depuis le début du Mondial, d’effacer toutes les traces de leurs passages dans les tribunes. Ce fut le cas après le succès contre l’Allemagne mais aussi lors de matchs auxquels ils assistaient et qui ne concernaient pas leur équipe. Plusieurs d’entre eux ont ainsi été immortalisés en train d’enlever les détritus sur les sièges après le match d’ouverture entre l’Equateur et le Qatar (2-0).



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *