La station de métro parisienne rebaptisée « Elizabeth II » pour le jour des funérailles de la reine


(CNN) — La Paris réseau de transport La RATP a annoncé avoir changé le nom d’une de ses gares en l’honneur Reine Elizabeth II le jour de ses funérailles.

La station de métro George V, sur la ligne 1 sous les Champs-Élysées, a été renommée en l’honneur de feu la reine du jour.

« Le groupe RATP rend hommage à la reine d’Angleterre en rebaptisant la station George V en Elizabeth II pour l’instant », a-t-il déclaré dans un communiqué. déclaration sur Twitter lundi, accompagné d’une photo d’une plaque dans la gare avec le nom de la reine et les années de sa naissance et de sa mort.
La reine Elizabeth II visite le marché aux fleurs de Paris le 7 juin 2014.

La reine Elizabeth II visite le marché aux fleurs de Paris le 7 juin 2014.

Chris Jackson/Getty Images

La station a été nommée George V en l’honneur du grand-père de feu la reine, le roi George V.

La RATP a ajouté en réponse à une question d’un client : « Le changement est temporaire et nous ne changeons qu’une plaque sur deux pour ne pas créer d’ennuis ou de problèmes à nos voyageurs. »

L’hommage intervient le jour des funérailles de la reine, auxquelles le président français Emmanuel Macron a assisté.

Dans les heures qui ont suivi la mort de la reine, le palais présidentiel français hommage rendu à elle, la remerciant pour le rôle qu’elle a joué dans l’histoire moderne et la relation franco-britannique.

« Elle avait un statut particulier en France et une place particulière dans le cœur des Français », a déclaré le palais de l’Élysée dans un communiqué.

La reine « aimait la France, qui l’aimait en retour », a-t-il ajouté.

La reine Elizabeth II détenait le record du plus grand nombre de visites à l’Élysée pour un souverain étranger. À diverses occasions, y compris les six visites d’État qu’elle a effectuées en France, la reine a rencontré les huit présidents de la Ve République française, créée en 1959, selon le communiqué.

La reine parlait couramment le français et a prononcé plusieurs discours publics en français lors de sa visite dans le pays.

« Elle qui s’est tenue aux côtés des géants du XXe siècle sur le chemin de l’histoire est maintenant partie pour les rejoindre », indique le communiqué.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.