« Je me suis dit que c’était fini », Federer explique comment il a décidé de prendre sa retraite



Roger Federer va prendre sa retraite cette semaine, à l’issue de la Laver Cup à Londres. Le Suisse en dit plus sur cette décision forte auprès de la RTS.

« Honnêtement, je n’avais plus envie. » Quelques jours après l’annonce marquante de sa retraitequi sera efficace à l’issue de la Coupe de la cuve à Londres, Roger Federer s’est désigné auprès de la RTS sur les raisons qui l’ont poussé à ce choix fort.

« J’ai senti au début de l’été que mes progrès n’étaient pas satisfaisants, que mon genou ne me laissait pas tranquille, explique l’ancien numéro 1 mondial. A Wimbledon, j’y croyais encore, je pensais que ça pouvait encore passer. Puis j’ai reçu un scanner qui n’était pas top, et il n’y avait plus de progrès. En quelques jours, je me suis dit que c’était fini. »

« J’ai eu une larme ou deux »

Ne restait plus qu’à l’annoncer au monde entier… « Ce jour n’était pas simple, j’étais très ému, poursuit Federer. Au moment de l’annonce, c’était davantage mes parents et Mirka (fils épouse, ndlr) qui étaient touchés, moi j’étais un peu plus relax. Après j’ai eu une larme ou deux mais je suis heureux et content d’avoir fait le pas. Je suis très soulagé et content d’avoir eu la carrière que j’ai eue. »

Et avant de définitivement l’achever, Federer a prévu de disputer quelques doubles à Londres. En faisant peut-être équipe… avec Rafael Nadal. « Ce serait un rêve absolu », a reconnu le Suisse.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.