« il va à 100.000 à l’heure », les joueurs du pays de Cassel choqués par Mbappé



Les joueurs du Pays de Cassel ont vécu très près mais aussi souvent de loin les accélérations de Kylian Mbappé, auteur d’un quintuplé avec le PSG (0-7), lundi lors des 16es de finale de la Coupe de France.

Kylian Mbappé (24 ans) a encore étalé sa voracité, lundi en Coupe de France. L’attaquant a inscrit le premier quintuplé de l’histoire du club et il aurait bien aimé gonfler encore son total lors de cette rencontre qu’il a jouée en totalité. Vu du terrain, les joueurs du pays de Cassel (Ragional 1) n’en sont pas revenus. Habitués à le suivre devant leur télévision, ils ont halluciné de la vitesse du meilleur buteur de la dernière Coupe du monde.

« On le voit partir et juste après il est devant le but »

« Ça va à 3.000, 10.000, 100.000 à l’heure, je n’arrive même pas à dire, confie Kevin Rudent. On le voit partir et juste après il est devant le but. »

« Ça va vite, sourit Corentin Rapaille. Je vous invite à venir sur le terrain avec nous et de voir ce que ça donne mais ça va très très vite. Il était à la Coupe du monde il y a deux mois et on le voit déjà prendre l’avantage sur les défenseurs. On attendait de voir ce que ça vaut en vrai. Et, avec Messi, c’est le meilleur joueur du monde. »

La star argentine avait été préservée pour le déplacement à Bollaert mais les joueurs de R1 ont pu côtoyer le reste du gratin parisien. Avec un nom revenant sans cesse : celui de Kylian Mbappé, aussi tueur devant le mais que souriant sur le terrain avec des adversaires admiratifs. Il a donné son maillot à la mi-temps mais aussi à la fin du match.

« C’est un extraterrestre, découvert Gabriel Bogaert, directeur sportif du club. J’ai su qu’il a demandé à ne pas sortir à la mi-temps. Que ce soit une R1 ou une L1 en face, peu importe, il veut jouer il veut marquer. Il a été exemplaire ce soir comme il l’est tout le temps. C’est Kylian Mbappé. »

Son quintuplé le rapproche à quatre longueurs du record de buts d’Edinson Cavani au PSG et lui permet de maintenir son rythme dément de buts, une année où il sera encore un concurrent sérieux pour le Ballon d’or. « Je ne crois pas que son quintuplé contre le pays de Cassel comptera, sourit le directeur sportif du club. Mais si on a aidé Kylian Mbappé à être Ballon d’or, je serai le plus heureux des hommes et je serai très heureux pour lui . »



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *