EN DIRECT – Équipe de France: la conférence de presse de Deschamps et toutes les infos sur France-Danemark



Lloris sur ses retrouvailles avec Hojbjerg, son coéquipier à Tottenham

« On sera toujours ami après le match, c’est juste une bataille sur 90-100 minutes avec de l’enjeu pour nos pays, ce sera sympa de le retrouver. On a une très bonne relation. Je ne peux que dire des bonnes choses sur son état d’esprit, sur le joueur et l’homme qu’il est. Il aura un un rôle important demain. Je serai ravi de voir Pierre et Christian (Eriksen) un ancien coéquipier, le temps d’un match on sera allié et on dédiera nos énergies pour nos équipes respectives. »

Lloris salue la performance de son coéquipier en club Richarlison lors de Brésil-Serbie

« Neymar est quand même une icône du football mondial. Je ne vais pas en parler plus longtemps, je ne connais pas la gravité de sa blessure. Pour Richarlison, je suis très content pour lui, c’est le joueur le moins attendu du onze , c’est un joueur de grande qualité, un battant qui ne lâche rien, un renard des surfaces. Il a également ce génie, comme il a pu le transférer sur ce deuxième but. C’est une bonne chose pour lui. Le Brésil , on connaît son statut de favori. Ce n’est jamais évident de démarrer le premier match, face à une équipe bien organisée ».

Lloris sur l’importance de ne pas penser à la suite de la compétition

« Il est important de rester focalisé sur le match. Si on regarde trop loin dans la compétition, on risque de commettre des accidents. C’est important de garder l’énergie et le focus sur le match de demain. On va avancer progressivement dans cette compétition, avec sérénité et l’envie de bien faire. C’était notre même état d’esprit en 2018. Il ya toujours une part d’inconnu devant nous. Il faut être prêt à défier les meilleurs et à monter en puissance. On est encore loin de tout ça, il y a une grosse montagne qui nous attend demain ».

Lloris rassure sur Varane : « On le sent prêt à se battre »

« Au sein du groupe, il apporte sa sérénité, son calme, son expérience. C’est une force tranquille. Il apporte sa voix dans le vestiaire, c’est un leader, ça fait des années qu’il est présent, il a un rôle très important au sein des Bleus. Quand il y a des matchs importants comme demain, on a besoin de toutes nos forces. On le sent bien malgré la blessure qu’il a connue et la frayeyr de ratre un mondial. Il est là, serein et prêt à aider l’équipe. C’est une bonne chose de l’avoir avec cet état d’esprit. On le sent prêt à se battre avec cette équipe. »

Lloris souligne la « maturité » et « l’expérience » de Rabiot

« On a beaucoup souligné l’absence de Kanté, de Pogba, qui sont des éléments moteur au sein de l’équipe de France. On a oublié qu’il y avait des joueurs qui pourraient être amenés à prendre plus de responsabilités. Ils ont la maturité, l’expérience pour prendre les devants. Adrien a ce profil. Ce qu’il fait depuis quelques mois avec la Juventus et cette opportunité qui se présente dans cette Coupe du monde, ça arrive au bon moment. Il est prêt, il l’a démontré face à l’Australie. Il a marqué ce but et il a fait cette passe décisive. Cela montre son implication et son impact. On connaît également son talent et cette faculté à beaucoup travailler. Il fait beaucoup de courses, il est élégant, toujours disponible. Il peut aider notre équipe à aller loin ».

Lloris sur le Danemark : « Une équipe très compétitive, on est prévenus »

« Cela reste une autre compétition (par rapport aux défaites des Bleus contre les Danois en Ligue des nations, ndlr). Mais ça se situe un peu au niveau du Danemark, une équipe très compétitive, capable de challenger les meilleurs. On est prévenu. On n’a pas besoin de motivation supplémentaire. On a bien conscience de l’importance du match de demain, décisif pour la qualification. Quand on regarde ce qui a été fait sur le premier match Tunisie-Danemark, il y a beaucoup de travail à faire. Toutes les équipes sont prêtes athlétiquement, physiquement, tactiquement ».

La conférence de presse débute

Hugo Lloris, capitaine, s’exprime en premier.

Le programme des Bleus et des Danois

L’entraînement de l’équipe de France est prévu à 16h. Ce sera peu après le Danemark, qui a prévu de s’entraîner à 14h30. La conférence de presse du sélectionneur danois Kasper Hjulmand se déroule à 12h00.

Le programme du jour au Qatar

La deuxième journée de la phase de poules de la Coupe du monde débute ce vendredi au Qatar. Quatre rencontres sont programmées avec notamment l’hôte qatarien, les favoris néerlandais et un beau duel entre l’Angleterre et les États-Unis.

>> Le programme complet

Bienvenue, la conférence de presse débute à 9h30

Bonjour à tous, bienvenue dans ce live RMC Sport pour suivre toutes les informations sur France-Danemark, prévu samedi à 17h. À la veille de cette rencontre, Didier Deschamps et le capitaine Hugo Lloris tiennent la conférence traditionnelle de presse d’avant-match à 9h30.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *