En Afrique, tout le monde ne pleure pas la reine Elizabeth II



Publié le : Modifié le :

Du Kenya au Nigeria, en passant par l’Afrique du Sud et le Zimbabwe, la mort de la reine Elizabeth II a provoqué une avalanche de condoléances de la part des chefs d’État africains qui ont loué une dirigeante « extraordinaire » et « admirable « . Mais le décès de la monarchie a également ravivé un débat sensible sur le passé colonial en Afrique et sur le rôle de la reine comme cheffe d’État durant la domination britannique sur plusieurs pays du continent.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.