Dissidents turcs en Suède : l’ombre d’Erdogan plane sur les opposants




Après l’expulsion le 5 décembre par Stockholm de Mahmut Tat, accusé par Ankara d’appartenance au Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK), les ressortissants turcs de Suède craignent pour leur avenir. Depuis des mois, Ankara conditionne la levée de son veto à l’entrée de la Suède et de la Finlande dans l’OTAN à un changement de politique en matière d’asile. Des exigences que Stockholm « ne peut, ni ne veut atteindre », a déclaré le Premier ministre suédois. Reportage d’Alix Le Bourdon et Antoine Mouteau en Suède.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *