DH Peligro, batteur du légendaire groupe de punk rock Dead Kennedys, décède à 63 ans





CNN

DH Peligro, batteur des icônes du punk rock les Dead Kennedys et anciennement les Red Hot Chili Peppers, est décédé vendredi d’une blessure à la tête, a annoncé son groupe. Il avait 63 ans.

« La police sur les lieux a déclaré qu’il était décédé des suites d’un traumatisme crânien causé par une chute accidentelle », lit-on dans un communiqué des Dead Kennedys. « Les arrangements sont en attente et seront annoncés dans les prochains jours. Nous vous demandons de respecter l’intimité de la famille pendant cette période difficile.

Peligro est décédé chez lui à Los Angeles, selon le communiqué.

Peligro, de son vrai nom Darren Henley, était un pilier de la scène musicale de San Francisco et de Los Angeles depuis 1978, selon sa biographie sur le site Web des Dead Kennedys.

Il était batteur pour les légendes du punk rock les Dead Kennedys jusqu’à la rupture du groupe en 1986, après quoi il a rejoint les Red Hot Chili Peppers pendant un certain temps, KARE, affilié à CNN, a rapporté.

Sa passion pour le punk rock et la musique funky s’est poursuivie avec son nouveau groupe, Peligro, qui l’a présenté en tant que chanteur et guitariste.

Les fans ont inondé Publications Instagram de Peligro avec des commentaires l’honorant et priant pour lui, et des amis lui ont laissé des adieux déchirants : « Je t’aime mon ami. Je suis si triste de ne plus te sentir me serrer dans mes bras », a écrit l’un d’eux.

D’autres camarades de groupe et amis, dont le bassiste des Red Hot Chili Peppers Flea, se sont également rendus sur les réseaux sociaux avec des hommages à Peligro.

« Mon cher ami, mon frère, tu me manques tellement. Je suis dévasté aujourd’hui, une rivière de larmes, mais toute ma vie je chérirai chaque seconde. La première fois que je t’ai vu jouer avec les DK en 81, tu m’as époustouflé. Le pouvoir, l’âme, l’insouciance », Flea a écrit sur Instagram accompagné d’une photo de la bascule. « Vous êtes le plus vrai rocker et un élément crucial de l’histoire du rhcp. DHP dans l’endroit où il faut être, tu vis pour toujours dans nos cœurs, homme sauvage, porteur de joie, homme au cœur géant.

Le guitariste d’Alice In Chains, William DuVall, a également partagé un hommage, se remémorant l’une des performances mémorables de Peligro en tant que rocker dont la passion pour la batterie vibrait dans la foule chaque fois qu’il se présentait devant le plateau.

« Héros du tambour. Mec super cool », DuVall écrit sur Twitter. « Je n’oublierai jamais le concert de DK que j’ai vu au 688 en mai 1983 où, après avoir déchiqueté tout le set avec sa batterie, il a terminé le spectacle en plongeant par-dessus son kit directement dans la foule en un seul bond. F ***** g légende. Reposez en paix. »





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *