Delort rappelé par Belmadi chez les Fennecs après ses excuses



L’Algérie va disputer deux matchs amicaux contre la Guinée et le Nigéria. Pour ces deux rencontres, Djamel Belmadi a convoqué un groupe de 24 joueurs. Andy Delort, en retrait de la sélection depuis un an, fait son grand retour.

La hache de guerre est enterrée. Andy Delort a été rappelé par Djamel Belmadi pour les matchs amicaux de l’Algérie contre la Guinée (23 septembre) et le Nigeria (27 septembre). L’attaquant des Fennecs s’était mis en retrait de la sélection il ya un an, après son arrivée à Nice, pour se concentrer sur le projet des Aiglons. Une décision qui avait choqué le peuple algérien et profondément agacé le sélectionneur Djamel Belmadi, et pour laquelle Delort avait présenté ses excuses publiques il y a quelques jours, laissé déjà entrevoir un retour en sélection.

« J’ai caché des choses au coach sur des problèmes personnels qui m’empêchaient de partir loin de chez moi pendant plusieurs jours. (…) J’aurais dû être plus clair avec lui, plus franc. Je tiens à m’ excuser auprès du peuple algérien et je me languis de rejouer et leur montrer tout l’amour que j’ai pour la sélection algérienne », avait déclaré, face caméra, l’attaquant du Gym. Un mea culpa qui semble t-il plus à Djamel Belmadi, qui a pris la décision de le rappeler en sélection.

Deux désillusions depuis son retrait

En retrait de la sélection depuis un an, Andy Delort était le grand absent des deux désillusions de l’Algérie du début d’année 2022. D’abord en février, quand la tenante du titre et grande favorite était éliminée en phase de groupes de la CANavec un petit point au compteur.

Presque deux mois plus tard, les Fennecs avaient rendez-vous avec le Cameroun, en barrage de qualification pour la Coupe du monde 2022. Ils se sont imposés 1-0 sur la pelouse des Lions indomptables. Mais quatre jours plus tard, en Algérie, les hommes de Djamel Belmadi devaient finir le travail. Mais le Cameroun a ouvert le score, poussant ce match jusqu’à la prolongation. L’Algérie égalisait dans les toutes dernières minutes, avant que Karl Toko Ekambi, dans les toutes dernières secondes, ne soit venu qualifier le Cameroun pour la Coupe du monde (2-1). Terrible désillusion pour l’Algérie qui perdait presque tout – la CAN et la qualification en Coupe du monde – en moins de deux mois.

Belkebla pas récompensé

Auteur d’un très bon début de saison avec le Stade Brestois, Haris Belkebla n’a lui pas été retenu par Djamel Belmadi. Le milieu de terrain défensif, qui compte 10 sélections avec les Fennecs, est le grand absent de cette liste. Le sélectionneur lui a préféré des profils comme Adem Zorgane (Charleroi) ou Houssem Mrezigue (Belouizdad). Ses coéquipiers au Stade brestois, Islam Slimani et Youcef Belaïli, sont bien de la partie.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.