ce que l’on sait des suspects mis en examen avec Mathias Pogba



En plus de Mathias Pogba, quatre hommes ont été mis en examen et incarcérés dans le cadre de l’enquête sur les extorsions dénoncées par Paul Pogba. L’un des suspects est lié à une ancienne affaire de jihadisme, selon les informations de RMC Sport.

Le profil des individus mis en cause dans l’affaire Paul Pogba commence à s’affiner. Dans la soirée de samedi, Mathias Pogba, frère aîné du footballeur international français, et quatre autres suspects âgés de 27 à 36 ans ont été mis en examen et incarcérés dans le cadre de l’enquête portant sur les extorsions dénoncées par le champion du monde.

De la prison dans une affaire liée au djihadisme

L’un des individus mis en cause se prénomme Roushdane. Il portait une attelle lors de sa garde à vue, assurant avoir été blessé par balle à un bras dans le cadre de cette affaire Pogba. Cet homme de 36 ans est très connu des services de police.

En 2017, il a écopé d’une peine de cinq ans de prison. Il est impliqué, selon les informations de RMC Sport, dans la fourniture d’un taser ayant servi à une prise d’otage entraînant le financement d’un éventuel départ pour faire le jihad en Syrie. La presse avait fait écho de cette affaire. Le frère de cet homme, un certain Mohamed, se trouve aussi dans le collimateur de la justice pour l’affaire Pogba.

Des hommes très proches des frères Pogba

Idem pour Mamadou, dit « Mam’s » par les proches des deux joueurs. Il connaît très bien Paul et Mathias Pogba : il est originaire de Roissy-en-Brie, où les frères ont grandi. Seulement, Paul Pogba l’a accusé de lui avoir volé 200.000 euros par carte bancaire lorsqu’ils vivaient ensemble dans une villa proche de Manchester. À la suite de cette découverte, Mamadou a été mis à l’écart par le joueur.

Le dernier des quatre individus s’appelle Boubacar. Il est très proche de Paul Pogba. Il est décrit comme « un homme de confiance ». Selon Le Parisienil est suspecté d’être celui qui a reçu les 100.000 euros dans l’affaire.

« Mon client affirme être une victime dans cette affaire »

Selon plusieurs proches du dossier, une version revient en boucle devant les enquêteurs. Plusieurs de ces individus répètent qu’eux aussi ont été menacés et braqués au cours des derniers mois.

Me Romain Boulet, avocat d’un des suspects, estime que son client est « victime d’une manipulation et de menaces des maîtres-chanteurs, au même titre que Paul Pogba. C’est un piège qui s’est refermé sur lui » . Me Carole Niechcicki, avocate d’un autre individu, abonde dans une déclaration faite à l’AFP : « Au même titre que Paul Pogba, mon client affirme être une victime dans cette affaire. L’instruction devra faire la lumière sur cet aspect » .

Mathias Pogba criminel, 32 ans, a été mis en examen pour extorsion en bande organisée et participation à une association de malfaiteurs. Il a toutefois été placé sous le statut plus favorable de témoin assisté pour les faits de séquestration dans la nuit du 19 au 20 mars, survenu avant la soirée de promotion de l’association Golden Score.

JA avec Nicolas Pelletier



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.