Bellegarde fulmine après une faute de Payet non sanctionnée



Au lendemain du match nul entre Strasbourg et l’OM (2-2), Jean-Ricner Bellegarde n’a pas vraiment apprécié que Dimitri Payet n’ait pas été sanctionné après une faute commise sur le milieu alsacien.

Jean-Ricner Bellegarde n’a pas savouré transformé l’incroyable come-back de Strasbourg samedi soir face à l’OM (2-2), où les Alsaciens ont remonté deux buts dans le dernier quart d’heure pour arracher un match nul lors de la 13e journée de Ligue 1. Sur Twitter, le milieu strasbourgeois a poussé un petit coup de gueule après une faute de Dimitri Payet, qui n’a pas reçu de carton.

Le joueur du Racing a partagé un cliché de la faute de l’international français, dont le pied droit se retrouve sur le haut de la cheville de son adversaire. « D’après l’arbitre, il me touche pas il me dit d’arrêter de me plaindre », écrit-il. Ce geste n’a valu aucun carton au Réunionnais, qui a dégagé le ballon sur Lucas Perrin dans la foulée.

>> Revivre Strasbourg-OM (2-2)

Strasbourg revient de loin

Face à l’OM, ​​les Alsaciens sont passés par toutes les émotions à la Meinau. Mené 2-0 après des buts de Bamba Dieng et Issa Kaboré, le Racing a su réagir dans le dernier quart d’heure grâce à un bon coaching de Julien Stéphan. Lebo Mothiba a relancé le suspense au milieu d’une défense marseillaise en observation. Sous pression et miraculeusement sauvés par Pau Lopez, les Phocéens ont craqué sur le gong sur une merveille de reprise de volée signée Kévin Gameiro. Une frappe légèrement déviée par un Marseillais.

Ce point du nul fait du bien aux Strasbourgeois, toujours relégables (17es) mais à portée de fusil de ses poursuivants : Nantes est à un point, Auxerre et Montpellier à deux. La semaine prochaine, les coéquipeirs de Jean-Ricner Bellegarde auront un déplacement crucial à Ajaccio, avant d’accueillir Lorient, la belle surprise de ce début de championnat.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *