Anwar Ibrahim nommé nouveau chef de la Malaisie, selon le palais



Le chef de l’opposition malaisienne Anwar Ibrahim a été nommé Premier ministre jeudi, a indiqué le palais du sultan, et prêtera serment à 17 heures, heure locale.

UN élection générale samedi s’est terminée par une parlement suspendu aucune des deux alliances principales, l’une dirigée par Anwar et l’autre l’ex-premier ministre Muhyiddin Yassin, n’étant immédiatement en mesure d’obtenir suffisamment de sièges au parlement pour former un gouvernement.

La nomination d’Anwar couronne un long voyage de trois décennies d’héritier présomptif à un prisonnier reconnu coupable de sodomie, à un chef de l’opposition de longue date.

L’homme de 75 ans s’est vu refuser à maintes reprises le poste de Premier ministre malgré sa distance de frappe au fil des ans: il a été vice-Premier ministre dans les années 1990 et Premier ministre officiel en attente en 2018.

Entre les deux, il a passé près d’une décennie en prison pour sodomie et corruption dans ce qu’il dit être des accusations à motivation politique visant à mettre fin à sa carrière.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *