Ancelotti salue « la relation très forte » entre Simeone et ses joueurs



L’Atlético de Madrid accueille le Real Madrid ce dimanche au Civitas Metropolitano en Liga (21h). En attendant de voir l’atmosphère de ce match, notamment autour de Vinicius Junior, Carlo Ancelotti a complimenté l’entraîneur des Colchoneros, Diego Simeone.

Le derby de Madrid s’annonce bouillant. Avec la polémique autour de Vinicius Junior, née au départ d’une déclaration de Koke, le comportement des supporters et des 22 acteurs seront à scruter dimanche soir au Civitas Metropolitano. La tension pourrait encore monter d’un cran si le Brésilien revenait à marquer. En attendant, Carlo Ancelotti était ce samedi en conférence de presse pour parler de ce match (dimanche, 21h).

L’entraîneur du Real Madrid s’est dit admiratif de la « connexion très spéciale » qui existe entre son homologue de l’Atlético Diego Simeone et ses joueurs, avant d’affronter les Colchoneros dans le derby de Madrid pour la 6e journée de Liga .

« Il a intégré une relation très forte avec ses joueurs »

« La connexion entre Simeone et les joueurs de son équipe est très spéciale. Il a intégré une relation très forte avec ses joueurs, bénéfique pour le club et pour lui. C’est pour certaines la facette la plus importante dans le rôle d’entraîneur « , a développé « Carletto » samedi devant la presse.

Leader de Liga avec cinq succès en autant de journées, le technicien du Real se montre cependant prudent et s’attend à un nouveau match serré face à des Rojiblancos irréguliers, auteurs d’un début de saison mitigé caractérisé par une 7e place actuellement en championnat .

« Les matchs sont toujours disputés contre l’Atlético. Les deux équipes ont de très fortes individualités. On va pouvoir profiter d’un très bon match de football, avec un résultat qui reste ouvert. Il n’y a jamais rien de définitif dans ce genre de rivalité », a rappelé Ancelotti.

En l’absence de Karim Benzema, toujours indisponible en raison d’une blessure à la cuisse droite, « Carletto » devrait reconduire l’ailier brésilien Rodrygo au poste d’avant-centre, comme ce fût le cas mercredi en Ligue des champions lors de la victoire 2-0 contre Leipzig. « Rodrygo est en train de gagner en confiance, il bénéficie de plus de minutes pour s’exprimer et il en profite », a assuré le Transalpin de 63 ans.

L’affaire « n’affecte pas Vinicius » assure Ancelotti

Par ailleurs, la récente affaire autour de Vinicius, victime de racisme sur les réseaux sociaux dans la semaine « ne nous affecte pas, et n’affecte pas Vinicius », a balayé Carlo Ancelotti samedi en conférence de presse.

« On ne parle pas de ce genre de sujets dans le vestiaire. Je ne suis pas son père ou son frère, je ne suis que son entraîneur. Je ne regarde que le côté footballistique. Il est heureux sur le terrain en ce moment, c ‘est le plus important », a poursuivi le technicien italien.

Cette affaire a en tous cas fait parler dans le monde du football. Des grandes figures de la Seleçao, comme Neymar ous Pelé s’en sont mêlés. L’attaquant du PSG en a remis une couche ce matin sur Twitter, interrrogant ses abonnés : »je suis le seul à m’être réveillé en espérant que Vinicius marque demain ? », un t-il écrit.

Les Merengue vont tenter de prolonger leur parcours sans-faute depuis le début de saison, avec huit victoires en autant de matchs officiels toutes compétitions confondues dans un derby toujours « très spécial ».



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.