Accident lors de la Route du Rhum : la Région Guadeloupe perquisitionnée



La perquisition a été conduite jeudi après-midi à l’hôtel de région de Basse-Terre, chef-lieu de la Guadeloupe, a indiqué une source au sein de la gendarmerie.

La Région Guadeloupe a été perquisitionnée ce jeudi dans le cadre de l’enquête sur l’accident mortel survenu le 16 novembre lors de l’arrivée à Pointe-à-Pitre de Charles Caudrelier, vainqueur de la Route du Rhum.

Le 16 novembre, aux alentours de 5 heures du matin, un bateau suiveur du navire vainqueur de la course a fait naufrage, alors qu’il transportait une partie des membres de l’organisation de la Route du Rhum, entraînant la mort de deux de ses occupants, respectivement âgés de 35 et 38 ans.

Information judiciaire ouverte

Quelques jours plus tard, le procureur de la République de Pointe-à-Pitre a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire des chefs « d’homicides involontaires et de blessures involontaires par imprudence et non-respect des textes en matière de sécurité » .

Joseph Bizard, le directeur général d’OC Sport Pen Duick (l’organisateur de la course), avait indiqué à la presse avoir passé une convention avec la Région Guadeloupe pour obtenir la mise à disposition d’embarcations et lui « avoir transmis un cahier des charges détaillées décrivant précisément les spécificités auxquelles nous demandons que répondent 24H/24 les bateaux et leurs équipages ».

Suite à l’appel d’offres passées par la Région, « la liste des vedettes retenues sur le plan d’eau (a été) soumise à la Direction de la Mer pour leur donner accès aux différentes zones réglementées », avait également précisé Joseph Bizard.

Le pilote du bateau naufragé a également été mis en examen et l’enquête, désignée à un juge d’instruction, est toujours en cours.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *